Pages

vendredi 15 septembre 2006

Souvenir : The Clash : London Calling

En 1979, deux ans après la sortie du manifeste punk « Never Mind The Bollocks » des Sex Pistols, The Clash enfante un double vinyle « London Calling ». Avec la même énergie, le même combat, une politisation beaucoup plus marquée, « London Calling » va apporter au punk une diversité musicale incroyable en y incorporant le reggae, le ska, le rockabilly, le rythm’n’blues. A bien réécouter et à regarder cette pochette je ne serais pas loin d’être persuadé que ce «London Calling» de The Clash est l’un des meilleurs étendards de l’histoire du rock.
Synonyme de prise de conscience et de lutte pour la liberté, l’égalité et la fraternité, la musique revendicative de The Clash s’installe pour une série de concerts au Théâtre Mogador à Paris en septembre 1981 à l’occasion de la sortie du triple album « Sandinista ».
RTL est sur place avec son studio mobile afin d’enregistrer pour « Live » l’émission de Dominique Farran. Le poing est levé, l’ambiance électrique, tous les disciples se jettent les uns contre les autres dans un pogo d’une rare intensité. C’était il y a 25 ans, je n’oublierai jamais !

1 commentaires:

Costello (Guillaume) a dit…

Waouh, t'as un blog et je le savais même pas (je le découvre à l'instant sur AchtungU2 qui donne le lien)!

En tout cas, ça fait plaisir de lire un peu ta plume (ou ton clavier)

Tes petits billets d'humeur ou chroniques, retrospectives des albums et artistes qui ont marqué ta vie :-D


Le truc, c'est que j'ai jamais accroché aux clash et leurs albums, alors que les albums solo du défunt Joe Strummer, sont je trouve : ENORMES !


Costello (Guillaume)

P.S : J'imagine que t'as toujours pas lu mon iterminable mail..*soupir*