Pages

jeudi 11 décembre 2008

Des musiciens dénoncent l'utilisation de leurs chansons comme arme de torture par l'armée américaine.

Dépêche Associated Press mercredi 10 décembre 2008, 19h11.

Du rock diffusé à plein volume pendant des jours dans des cellules. Cette pratique utilisée par l'armée américaine en Irak, en Afghanistan et à Guantanamo pour briser psychologiquement des détenus est dénoncée non seulement par les prisonniers mais aussi par des musiciens qui ne veulent plus que leurs compositions soient utilisées comme instrument de torture.

Une campagne de protestation lancée mercredi réunit ainsi des groupes et artistes de renom, dont Massive Attack.

Donald Vance, un entrepreneur de Chicago qui travaillait avec l'armée américaine a subi ce traitement pendant des semaines lors de sa détention en Irak. Soupçonné de vente d'armes à des insurgés, il a été enfermé dans une cellule glaciale de 2,3m x 2,3m, où un haut-parleur protégé par une grille métallique déversait 20 heures par jour un torrent de décibels.
M. Vance, qui clame son innocence, a raconté à l'Associated Press que s'il avait pu, il se serait suicidé pour échapper à cet enfer. Il portait une combinaison et des tongs et n'avait rien pour se protéger du froid. "Je n'avais ni couverture ni drap", dit-il. "Si j'en avais eu, j'aurais probablement tenté de me suicider."
Outre le haut-parleur placé dans sa cellule, deux autres, de grande taille, étaient installés dans le couloir à l'extérieur, explique-t-il. La musique était quasi-permanente, précise-t-il. Il s'agissait essentiellement de hard rock.

Pendant plusieurs mois, M. Vance a subi cette agression sonore menée à coups de chansons d'AC/DC, Nine Inch Nails, Queen, Pantera... "Je ne peux pas vous dire combien de fois j'ai entendu 'We Will Rock You' de Queen", dit-il.
Cette pratique a été courante dans la guerre menée par les Etats-Unis contre le terrorisme. Elle a été autorisée le 14 septembre 2003 par le général Ricardo Sanchez, alors commandant de l'armée américaine en Irak, pour "créer la peur, désorienter (...) et prolonger le choc de la capture".

M. Vance était au moins familier de la musique rock, contrairement à de nombreux détenus en Afghanistan, où l'armée américaine a commencé à utiliser cette technique. Binyam Mohammed, aujourd'hui prisonnier à Guantanamo Bay, raconte que les hommes avec qui il était enfermé dans la "prison noire" de la CIA (Milan: CIA.MI - actualité) en Afghanistan finissaient par hurler et à se frapper la tête contre les murs, incapables d'en supporter davantage.

Aujourd'hui, des musiciens se rassemblent pour demander à l'armée de cesser d'utiliser leurs compositions contre des détenus. La campagne lancée mercredi réunit Massive Attack et d'autres groupes, et des musiciens comme Tom Morello, un ancien membre de Rage Against the Machine et Audioslave, qui mène aujourd'hui une carrière solo.

Elle se traduira par des minutes de silence lors de concerts et de festivals, explique Chloe Davis, de l'association juridique britannique Reprieve, qui défend des dizaines de détenus de Guantanamo et organise la campagne.

Selon le contre-amiral David Thomas, commandant de la prison de Guantanamo, cette pratique n'a pas été utilisée depuis son arrivée il y a environ six mois. Le commandant Pauline Storum, porte-parole du centre de détention, a refusé de préciser quand et comment cette technique y avait été employée auparavant.

Des agents du FBI à Guantanamo ont rapporté de nombreux cas d'exposition de détenus aux décibels, une pratique dont on leur avait dit qu'elle était "courante ici". Selon une note de service du FBI, un chargé d'interrogatoire de Guantanamo s'est vanté de pouvoir "briser" quelqu'un en quatre jours, en l'exposant alternativement à 16 heures de musique et de lumières et quatre heures de silence et d'obscurité.

Il n'y a pas que du hard rock, voire du rap, qui est utilisé contre les détenus. Christopher Cerf, qui a écrit des chansons pour l'émission de télévision pour enfants "Sesame Street" ("1, rue Sésame" en français), a été horrifié d'apprendre que certaines avaient été employées dans ce but par l'armée.

L'épreuve aura duré plusieurs mois pour M. Vance, finalement libéré au bout de 97 jours, il y a deux ans. Lorsqu'on lui demande de décrire ce qu'il a subi, il répond: "vous n'êtes plus vous-même. Vous ne pouvez plus formuler vos propres pensées dans un tel environnement." Cela peut rendre fou, assure-t-il. AP

Muse, ultra collector à gagner, 1ère question.


Voici la 1ère des 4 questions qui permettront de gagner ce double cd d'or de d'Absolution".

- Le père de Matthew Bellamy a été lui aussi musicien au début des années soixante. Dans quel groupe ?

Le premier dimanche soir avec les 4 bonnes réponses rafle ce double cd d'or de Muse. Pour "poster" vous utiliserez la rubrique "comments" en bas du "post". Et n'oubliez surtout pas de laisser votre mail afin que je puisse vous contacter.

Bonne chance.

Z ;o)

Trent Reznor: 'Nine Inch Nails stoppe les tournées'.

Trent Reznor a déclaré que les concerts de 2009 de Nine Inch Nails seront les derniers.
Sur nin.com, Reznor a donné une explication à cette décision de stopper les tournées, affirmant qu’il souhaitait une différente approche du Live. "C’était une tournée hallucinante, certainement la plus belle chose dans laquelle nous nous sommes investis, "Les concerts annoncés en 2009 seront complètement différents, et seront certainement les derniers avant un bon moment."

Blur se reforme.

Blur donnera son premier concert depuis 2000, le 3 juillet 2009 à Hyde Park, Londres. Graham Coxon, Alex James, Dave Rowntree et Damon Albarn seront de nouveau ensemble sur scène.

“J’ai quelques idées de chansons à jouer, mais je pense que nous devrons vraiment montrer ce que nous étions vraiment lors de ce prochain concert, montrer notre force et ce qui nous excitait.” déclare Damon Albarn dans une vidéo sur le site du groupe. “Cela fait très longtemps, presque 10 ans” … “C’est suffisant pour oublier ce que c’était. Certaines chansons ne collaient pas à l’époque, ce serait intéressant de les jouer maintenant au 21ième siècle. ”.

Les billets seront en vente à partir du 12 décembre.

André Rieu bat AC/DC.

Le plus gros vendeur de DVD cette semaine en Australie est André Rieu avec `Live In Australia’. 120,000 commandes ont été faites dans les magasins, surpassant ainsi celui AC/DC ‘Family Jewels’.
“Je suis abasourdi!” déclare André Rieu. “Les australiens ont ouvert leur cœur à ma musique et me permettent de me sentir bienvenu. Je souhaitais leur rendre, d’une certaine manière, avec cette musique enregistrée dans leur magnifique pays. … Je suis impatient de revenir en Australie en 2009 pour encore plus de concerts.”.

Jeudi 11 décembre 2008.

2003 : The Cure donne un petit concert de charité à L’Islington Carling Academy.

2003 : Aux U.S. le RIAA certifie qu’AC/DC détient la deuxième place des meilleures ventes d’album avec « Back in Black », derrière Michael Jackson N°1 avec « Thriller ».

1976 : Lors d’un concert de KISS en Floride, Ace Frehley est accidentellement électrocuté, et sorti de scène inconscient, avant de revenir dix minutes plus tard pour terminer le concert.

1972 : Genesis donne un premier concert aux USA à l’université Brandeis du Massachusetts.

1968 : The Rolling Stones enregistrent un show TV “Rock n’Roll Circus”, leur premier album “Beggar’s Banquet” est alors N°3 des charts anglais. Les invités du groupe sont the Who, Eric Clapton, Jethro Tull et John Lennon sous le nom de the Dirty Mac Band, et interprète "Yer Blues." The Rolling Stones empêchent la diffusion du show, selon certains témoins ils trouvaient que les Who avaient trop bien joué ce soir là !

1960 : Aretha Franklin donne son premier concert à New York, Village Vanguard.

1958 : Naissance de Nikki Sixx, bassiste de Motley Crue.