Pages

mardi 13 septembre 2011

Brian May, confession.

Brian May, guitariste légendaire de Queen, a pensé au suicide après le décès de Freddie Mercury en 1991. Le guitariste a perdu son père à la même époque, après ces deux évènements, B May avoue qu'il ne voulait plus vivre. " J'étais malade, blessé et en mille morceaux. J'ai traversé une sérieuse dépression, j'étais submergé par un sentiment d'abandon. Être toujours en tournée, laisse la famille et les amis au second plan. On ne pense qu'à une chose : le groupe. Quand tout ça s'arrête, on est en miettes. Le groupe était fini, donc on se sent abandonné. Ce groupe était ma famille. Nous avons perdu Freddie, et mon père est mort au même moment. Je ne voulais plus vivre, je me suis complètement perdu." Le groupe a célébré Mercury la semaine dernière, avec une série d'hommages, des vidéos du batteur des Foo Fighters, Taylor Hawkins, le chanteur de My Chemical Romance, Gerard Way ou Katy Perry ... May a aussi évoqué les derniers jours du chanteur, F Mercury a stoppé son traitement et accepté l'idée de mourir "Il a dit que la prochaine génération le vaincrait - le SIDA - et le plus triste dans tout ça, c'est qu'à quelques mois près il aurait survécu, lorsque la trithérapie est apparue. Il était très faible, et il a stoppé les médicaments, à part les anti douleurs. Freddie adorait la vie. Il la vivait pleinement."

3 commentaires:

olivier a dit…

C'est vrai que freddie mercury manque dans le paysage musical...

Kelton a dit…

C'est pas le seul ....

Anonyme a dit…

Freddie avait une voix de ténor ce qui est rare chez un rockeur je pense même que ça n'existe pas.Un charisme énorme et des compères (3)sublimes. Chacun excellait ds sa disciplines. Mais la vie en a décidé autrement.....C'est bien triste!!!