Pages

mercredi 20 juillet 2011

Incubus, Paris Zenith, 17 novembre 2011.

REMARQUABLE !

Communiqué :

La jeune maison d'édition FoxyLady Project SAS a choisi Le Royal Monceau - Raffles Paris pour le lancement à Paris de son livre The FoxyLadyProject. Première librairie dédiée à l'art contemporain dans un palace parisien, La Librairie des Arts était le lieu idéal pour être aussi la première à présenter cet objet rare, insolite, le plus grand livre jamais édité en nombre à ce jour, qui offre à voir et à entendre une collection de guitares parmi les plus emblématiques du XXème siècle, représentées ici grandeur nature.

Caisse de résonance de la programmation artistique de l'hôtel, la librairie propose des objets d'artistes et d'architectes, des éditions limitées et des formats originaux. Toutes ces caractéristiques correspondent à The FoxyLadyProject qui outre la photographie d'une facture éblouissante de Maxime Ruiz, offre une histoire inédite de la guitare du XXème siècle à travers des infos, des vidéos et les textes inspirés de Christian Séguret. Un beau livre qui satisfera les passionnés de musique, les amoureux des beaux objets, les amateurs, les chasseurs de cadeaux rares ou les collectionneurs chevronnés. Un objet de luxe abordable tel que ses auteurs l'ont souhaité.

La mise en place du livre en librairie démarrera à la suite de la soirée de lancement du 15 septembre qui réunira sur la scène du Cinéma Des Lumières, Jean-Michel Kajdan et Tomás Gubitsch, deux guitaristes d'exception, pour une performance artistique inédite autour du livre, mise en scène et en lumière par Jacques Rouveyrollis et en son par Pierre-Yves Roupin.


Présentation du livre

Avec ses mensurations hors normes (109 x 47 cm) The FoxyLadyProject est le plus grand livre jamais édité à ce jour. Mais sa taille n'était pas en soi un objectif, elle découle de son sujet : une collection de guitares parmi les plus emblématiques du XXème siècle, présentées grandeur nature.

61 photographies de Maxime Ruiz, portraits hyperréalistes et strictement à l'échelle d'une sélection d'instruments essentiels de l'histoire du blues du jazz et du rock. Des pièces de collection trouvées auprès de musiciens et de collectionneurs passionnés, racontées et documentées par Christian Séguret, historien de la musique et guitariste lui-même. Des guitares photographiées comme des êtres qui nous révèlent leur texture, leurs blessures, les traces de vie de ceux qui les ont jouées. Mais l'ouvrage ne s'adresse pas aux spécialistes, aux experts, à l'élite. Voici ce qu'en dit Maxime Ruiz, son créateur :

"J'ai photographié des objets qui racontent un siècle, qui racontent ma génération, qui sont chargés d'histoire et d'histoires. Je sais que le regard que l'on porte sur ces images me dépossède d'elles. Comme un luthier, je ne suis qu'un passeur. Je ne suis pas un collectionneur, ni un spécialiste, je suis un amateur. Dès le départ, j'ai décidé que mon sujet ce seraient les guitares. Pas les guitares de, pas la guitare d'un ou d'une telle mais la guitare elle-même, dans toute la diversité de mes premiers émois".

Proposé en série limitée et numérotée à 2 500 exemplaires, The FoxyLadyProject constitue une expérience unique pour le lecteur, résultat d'une aventure faite de voyages et de rencontres. Un rêve d'artisans téméraires et obstinés devenu réalité, livré sous la forme d'une odyssée photographique dédiée aux amoureux des formes, des histoires, des images et des sons.

Sans Parole.

(c) Z

Lars Ulrich, confession.

Le batteur de Metallica, Lars Ulrich, comprend pourquoi l'album 'St Anger' n'a pas conquis le public.
"Lorsque nous avons écouté l'album du début à la fin, je suis peut être le seul à l'avoir ressenti comme ça, mais c'était martelant, comme si on voulait blesser l'auditeur'.
"Je voyais 'St Anger' comme un acte isolé, nous voulions repoussé les limites. Nous avions déjà fait 'Ride The Lightning', que je trouve bien, nous ne voulions pas nous répéter."
"Il est juste que certaines personnes pensent que c'est notre pire album. Je ne peux pas dire ça. Je ne vois pas le monde comme ça, en classant les choses de meilleur à pire."

Karen 'O'péra.

La chanteuse des Yeah Yeah Yeahs, Karen O, marche sur les traces de Damon Albarn et se lance dans l'écriture d'un opéra.
L'avant première aura lieu au St Ann's Warehouse à Brooklyn, lors de 'The Creators Project' une série d'évènements qui se déroulera du 13 au 16 octobre dans différents endroits au DUMBO (Down Under the Manhattan Bridge Overpass) un district de la banlieue de New York.
L'évènement est décrit comme un "psycho-opera", aucun titre n'est encore donné, selon certaines rumeurs le metteur en scène serait Adam Rapp.
D'autres spectacles sont prévus lors de cet évènement, le leader de Spiritualized, Jason Pierce, y produira sa collaboration avec Jonathan Glazer : Untitled : A Physical Manifestation Of 'Ladies And Gentlemen We Are Floating In Space', puis une expo : Life On Mars Revisited, avec des clichés du photographe Mick Rock de David Bowie "visuellement remixés" par le réalisateur Barney Clay.

Mercredi 20 juillet 2011.

2003 : Une dent arrachée à Elvis Presley après une blessure a été mise en vente vainement sur ebay, avec un prix de réserve de 64100£. La dent était accompagnée de quelques cheveux du chanteur.

1987 : Prince débute le tournage de ‘Sign ‘O’ the Times.

1982 : Le thème de Rocky III ‘Eye of the Tiger’ est N°1.

1964 : Naissance de Chris Cornell, chanteur et guitariste de Soundgarden, et Audioslave.

1956 : Naissance de Paul Cook, batteur des Sex Pistols.

1947 : Naissance du guitariste Carlos Santana.

1945 : Naissance de Kim Carnes, chanteuse américaine de " Betty Davis Eyes "