Pages

samedi 13 juillet 2013

Cognac Blues Passions 2013.

Cher ami,
 
Le 20ème festival Cognac Blues Passions s’est achevé le weekend dernier et je me propose de t’en faire un petit résumé..
 
Comme à son habitude le festival a fait son ouverture sous ala pluie sur l’ile Madame à Jarnac en recevant Asaf Avidan et Jimy Johnson, remplaçant au pied levé son frère Syl  qui a annulé sa venu au dernier moment.
 
Content de revoir Asaf Avidan sur scène après l’avoir découvert il y a quelques années à Cognac avec son groupe The Mojos. Ce barde électrique israélien a su mettre le feu avec sa voix si particulière et une énergie et un plaisir d’être sur scène non feints. Nombre de personnes dans le public ont été surpris de découvrir son véritable répertoire, très électrique, puisque ne le connaissant que par le remix de “The Recogning Song”. 90 minutes d’un artiste à suivre et à aller voir en live sans hésiter. La fin de la soirée fut très blues mais beaucoup trop arrosée (il tombait de l’eau dans non verres de cognac ce qui était inamissible...
 
Le mercredi était consacré à une soirée “filles” avec pour commencer une énergique set de Shemekia Copland. Puis sur la grande scène un retour inattendu , celui de Sinead O’Connor qui avait disparu pour moi des écrans radar depuis de nombreuses années... Petite, en sweat shirt, jean et les pieds nus elle a su nous démontré en une heure qu’elle n’avait rien perdu de sa voix et que son talent couvrait nombre de styles musicaux. Seul regret que le set ait été chronométré à 60 minutes et pas une de plus. Une très belle version de “Nothin’comprares 2 u” presque acoustique a su mettre l’auditoire définitivement de son coté. Elle a paru être heureuse d’être là, tout comme nous.
 
Un détour par la musique chaude et ensoleillée de Rokia Traoré et retour sur la grande scène pour celle qui fut pour moi la révélation de ce festival à savoir Beth Hart. Elle donnait à Cognac le cioup d’envoi de sa tournée européenne et n’a pas ménagé sa peine en nous offrant un show énergique et sensuel de prés de 2 heures (malgré les protestations de son mari qui avait dû négocié le set à 90 minutes). Quelle femme ! Quelle voix ! Quelle présence sur scène ! on est loin de ses albums studio très américanisé et très propres. Bref une grosse claque, il faut absolument que je retourne la voir au plus vite....
 
Le lendemain était prévu une soirée plus électrique avec tout d’abord Osaka Monaurail un blues band japonais (si si) extrêmement en place et précis. Des japonais jouant du blues, une belle surprise pour tout le monde et un bel exemple sur l’universalité de la musique. Première tête d’affiche de la soirée Georges Thorogood & The Destroyers.... Que dire, un groupe fatigué, un jeu de scène exécuté depuis de trop nombreuses années et qui finit par sonner faux et un batteur à coté de ses mesures en permanence... Le coté pathétique du set m’a attristé et laissé un goût amer malgré la bonne volonté de Georges Thorogood qui a fait ce qu’il a pu...
 
Concert intermédiaire avec le “John Spencer Blues Explosion”, un set absolument inaudible, avec une bouillie sonore inextricable, trop expérimental pour moi.
 
Les Hives sont venu clôturer la soirée en lessivant l’auditoire avec leur show survitaminé et électrique, laissant le public rincé mais heureux au bout de 80 minutes de punk rock avec les potars à 11. Toujours autant de plaisir à voir ces suédois sur scène qui roulent qd même depuis 20 ans. La section rythmique bâtissant
 
un mur basse / batterie infranchissable que ne renieraient pas les Stooges....
 
Ce fut tout pour moi pour ce festival ayant laissé les autres soirée à mon épouse, petite fille de 18 mois oblige, non sans signaler le concert intime dans les salles renaissances du château de Cognac de Lucky Peterson qui nous a offert 90 minutes de bonheur avec une joie et un plaisir d’être de retour sur scène purgé de ses démons  et alternant clavier et guitare appuyé en fin de scène par sa charmante épouse au chant.
 
Ces commentaires n’engagent bien évidemment que moi mais c’était une petite carte postale depuis Cognac....
 
Musicalement à toi
 
Gabriel

Pépite : The Rolling Stones "Gimme Shelter" (Live on Pop Go The Sixites - 1969)

Ici ;o)

Pépite : Nina Simone "House Of The Rising Sun"

Ici ;o)

Korn nouvel album 30 septembre 2013.

Korn sortira un nouvel album 'The Paradigm Shift', le 30 septembre. Jonathan Davis a expliqué à quel point sa vie personnelle avait influé et retardé son travail sur ce nouvel album : "l'écriture de cet album a été vraiment bizarre. Ils ont commencé en août, et je n'ai pas pu les rejoindre avant mars.... j'avais trop de soucis. Mon fils souffre de diabète, et je venais juste de terminer mon traitement pour dépression, ça m'a complètement foutu en l'air." "J'étais dans le gaz, j'ai du me désaccoutumé des anti-depresseurs, lutter contre l'anxiété. Il fallait que j'arrête tout." Le guitariste Welch est un homme nouveau depuis qu'il a arrêté la drogue : "Ce n'est un secret pour personne, la drogue est un truc de dingue, ces moments là sont révolus..." 
'The Paradigm Shift' est produit par Don Gilmore (Pearl Jam, Linkin Park).

La musique c'est vraiment bon !

Les chercheurs espagnols ont découvert que la musique de Nirvana, Metallica ou Madonna augmentait les chances de fécondations FIV de 5%.
La clinique Marques Institute de Barcelone a révélé ses découvertes lors de la conférence European Society of Human Reproduction and Embryology à Londres. Après fécondation de 1,000 oeufs, ils les ont placés dans des couveuses avec des iPods jouant du Nirvana, Metallica, Michael Jackson ou Madonna, mais aussi Bach, Vivaldi ou Mozart. Les ovocytes avec musique ont un taux de fécondation 5% supérieur aux autres. Il semblerait que les vibrations de la musique aident le passage des substances nutritives et facilitent l'élimination des toxines."

Samedi 13 juillet 2013.

2004 : Mort d'Arthur ‘Killer’ Kane, bassiste des New York Dolls, à 55 ans. Il se plaignait d'une grande fatigue, aux urgence de l'hôpital de Los Angeles, les médecins diagnostiquent une leucémie, il mourra deux heures plus tard. 

2004 : Une des rares copies du nouvel album de U2 est volée pendant une séance photo. Plusieurs personnes seront interrogées par la police. 

1997 : Le chanteur des Red Hot Chili Peppers, Anthony Kiedis, est opéré pendant plus de cinq heures après un accident de moto à Los Angeles. 

1997 : The Prodigy sont No.1 des albums avec 'The Fat Of The Land'. 

1996 : 2000 guitaristes établissent un nouveau record du monde avec le plus grand " Jam ", ils ont joué " Heartbreak Hotel " pendant 75 minutes. 

1991 : Bryan Adams est N°1 des singles anglais avec " Everything I do I do it For You ", BO de " Robin des bois ", avec Kevin Costner. Il est resté N°1 pendant 16 semaines, battant tous les records. 

1990 : Curtis Mayfield est grièvement blessé par la chute d’une rampe de lumière lors d’un concert à Brooklyn, New York. 

1985 : À 12H01 Status Quo débutent le Live Aid, les concerts se déroulent au stade de Wembley et au stade JFK à Philadelphie. Les plus grands artistes du moment participent à l’évènement, rassemblant 40 millions £. Les retransmissions TV touchent plus de 160 pays, ce qui en fait l’évènement Live le plus suivi de l’histoire.

1985 : Duran Duran devient N° 1 aux USA avec le thème de James Bond " A view to kill ". 

1978 : La BBC bannit le single des Sex Pistols, ‘No One Is Innocent’, sur lequel chante Ronnie Biggs, un bandit anglais célèbre pour avoir participé à l'attaque du train postal Glasgow-Londres le 8 août 

1963. A cette époque, Biggs vivait toujours au Brésil, l'Angleterre n'avait pas obtenu l'extradition. 

1976 : Première édition du magazine Punk Sniffin' Glue avec The Stranglers, Ramones et Blue Oyster Cult. 

1974 : Eric Clapton sort ‘I Shot the Sheriff’. 

1974 : George Mc Crae est N°1 aux US et an Angleterre avec " Rock Your Baby ", il le restera deux semaines. 

1973 : Queen sort son premier album. 

1969 : Plus de 100 radios américaines censurent le nouveau single des Beatles " The Ballad of John and Yoko ", jugeant la phrase " Christ You Know It Ain’t Easy " agressive. 

1969 : Naissance de Mark Greenway, chanteur de Napalm Death, Extreme Noise Terror et Benediction. 

1968 : Steppenwolf sort ‘Born to be wild’ pour le bonheur des bikers. 

1968 : Black Sabbath donne un premier concert dans un petit club de Birmingham. 

1965 : Paul McCartney revient avec cinq Ivor Novello Awards et assiste à un déjeuner à l'hôtel Savoy, Londres, John Lennon refuse d'y assister. 

1964 : The Animals sont N°1 en Angleterre avec le single " House of the Rising Sun", ce fut le premier N°1 a duré plus de quatre minutes. 

1963 : The Rolling Stones jouent leur tout premier concert en dehors de Londres au club the Alcove en première partie de The Hollies. 

1957 : Elvis est en tête des charts anglais pour la première fois avec ‘All Shook up’. 

1955 : Naissance de Mark "The Animal" Mendoza, bassiste de Twisted Sister (1983 'I Am, I'm Me', 1984 'Stay Hungry'), et The Dictators. 

1942 : Naissance de Roger Mc Guinn, guitariste de The Byrds, N°1 en 1965 avec " Mr Tambourine Man "