Pages

mercredi 10 septembre 2014

Apple - U2 le monde des affaires numérico-musicales.

Article paru dans le Wall Street Journal aujourd'hui ici.


10 ans après la sortie de “How to Dismantle an Atomic Bomb,” U2 se retrouve au centre d'une présentation que l'on pourrait très bien baptisée : "Comment promouvoir un nouveau produit high tech?".
Hier, Apple dévoilait ses nouveaux produits Iphone et Iwatch, et offrait par la même occasion 500 millions d'exemplaires du tout dernier album de U2, “Songs of Innocence,” via iTunes.

Le DG d'Apple, Tim Cook a décrit l'album comme 'l'une des plus grosses sorties de l'histoire de la musique', certes puisque qu'aucun album n'aura eu une telle distribution. U2 avait déjà passé un accord avec Apple lors de la sortie de "How to Dismantle an Atomic Bomb", et proposait un Ipod avec l'album déjà pré-téléchargé.

“Songs of Innocence” apparaît automatiquement sur la page d'accueil des abonnés Itunes, il ne faut qu'un simple clic pour l'obtenir, permettant ainsi au groupe d'avoir une couverture qu'aucune maison de disques ne peut leur offrir de nos jours...

L'album restera en exclusivité sur iTunes, iTunes Radio et Beats, le service de musique en streaming d'Apple, pendant cinq semaines. Le groupe devrait ensuite partir en tournée en 2015. 



Bono a précisé : “Nous ne plaidons pas pour la musique gratuite pour autant..." Pour les 500 millions d'albums en exclusivité, Apple a payé Universal et U2 une somme secrète, et Universal souhaite utiliser le buzz de la sortie de “Songs of Innocence” pour promouvoir les12 anciens albums du groupe. Les derniers se sont bien moins vendus à l'image de l'industrie du disque actuellement : “No Line on the Horizon,” en 2009 s'est écoulé à 1,1 million de copies aux U.S selon Nielsen SoundScan, 3,3 millions pour “How to Dismantle an Atomic Bomb,” et 4,4 millions pour “All That You Can’t Leave Behind” en 2000.

 Apple a aussi choisi le premier single extrait de l'album, “The Miracle (of Joey Ramone),” pour la première campagne de publicité pour l'iPhone et l'IWatch.

Le 14 octobre, les 11 titres de “Songs of Innocence” seront disponibles dans le commerce, ainsi qu'une édition Deluxe, incluant quatre titres supplémentaires.


Lors de la présentation des nouveaux produits Apple, U2 est monté sur scène pour interpréter “The Miracle (of Joey Ramone)”.

17 commentaires:

Anonyme a dit…

Question pratique, chiffres et billboard, ça veut dire qu'ils considèrent qu'il s'est "vendu" à 500 millions d'ex?? Sinon, bein ils auront ventes = 0

Marc a dit…

Et si on parlait musique ?

09.09.2014 a dit…


Peut importe le business-plan "d'iT(h)unes le max de thunes",l'album est excellent
(Rock,post-punk,rock-alternatif,pop-rock,punk-rock,electro-rock/cyberpunk,et
rock émotionnel).
Plus de 7 pépites sur les 11 titres de cet opus !,et aucun morceau à jeter,
donc les "affaires d'Univers sale et de thuthune" :

"Cela nous en touches une ,sans faire bouger l'autre".
Jacques C. ,ancien président/résident de
la république (Bashung's style).

Exemples de pépites sur ce nouvel album:
01. "The Miracle (of Joey Ramone)".
03. "California (There Is No End to Love)".
04. "Song for Someone".
05. "Iris (Hold Me Close)".
06. "Volcano".
07. "Raised by Wolves".
08. "Cedarwood Road".
11. "The Troubles" (featuring Lykke Li).

Le Nobre a dit…

Je ne suis pas pour dénigrer systématiquement les évolutions marketing, je pense que tout passerait comme une lettre à la poste si l'essentiel, l'artistique, était préservé, bref si l'album était une bombe. Après écoute je pressens plutôt le truc efficace que la bombe. Pour l'émotion et le grand frisson, retour à Joshua Tree, Unforgettable Fire etc...
Albums sortis "normalement" dans d'autres temps, mais quels albums...

Anonyme a dit…

Beau coup de PUB pour Apple (qui n'en a pas vraiment besoin !).
Et U2 qui n'est plus un groupe de rock depuis belle lurette se vend aux plus offrants et invente un nouveau concept musical :
"LE GROUPE SANDWICH" ou comment faire parler de soi par n'importe quel moyen !! A moins que le groupe soit dans la dèche financièrement et alors là je comprendrai qu'ils se transforment en panneau publicitaire pour subvenir à leurs besoins alimentaires!!!
PATHETIQUES $$$$$$$$

vaijuju a dit…

pour le billboard il y a des règles ! c'est la vente, l'achat de cd physique ou non !

- ds le premier mois de sa sortie un album peut être vendu à moins de 2 dollars 99! ensuite il doit être vendu au niveau de ce chiffre pour être comptabilisé!!( souvenez vous de lady gaga avec son album vendu à 1 euro lors de sa sortie)

après , peut être que les choses vont évoluer! faudra surveiller le classement du Billboard!

Anonyme a dit…

Et si Apple avait caché un mouchard dans chaque album de U2 placé gracieusement dans votre bibliothèque musicale ?… :)

Nameless1138 a dit…

Je trouve l'album très bon moi aussi. Alors certes, comme dit plus haut, il n'aura jamais la portée d'un Joshua Tree ou Unforgettable Fire, mais en même temps je ne m'attends plus vraiment à un album de ce calibre. Par contre, on a ici un album main Stream plutôt riche dans ses arrangements, varié dans les styles, et porté par des musiciens qui semblent se faire plaisir à jouer ces chansons, et rien que ça, par les temps qui courent, ça fait vraiment plaisir à entendre, parce que je trouve que c'est de plus en plus rare. Et puis je le trouve beaucoup plus Rock que le précédent et ça aussi ça fait plaisir !

Patrice a dit…

Les gens sont bizarre,ils trouvent que les albums cd ou mp3 coûtent trop cher et quand un groupe comme U2 et Apple "offrent gratuitement" leur nouvel album,ces mêmes gens trouvent encore à redire,ça c'est typique des Français tiens!!

Anonyme a dit…

Je ne suis plus fan de U2 depuis au moins 10 ans, mais je considère que cet album est vraiment très bon. C'est ça, l'essentiel, non?

Anonyme a dit…

"U2 se retrouve au centre d'une présentation que l'on pourrait très bien baptisée : "Comment promouvoir un nouveau produit high tech?"."

Je corrige: "Comment promouvoir un nouveau produit high tech équipé des technologies présentes sur quasi-tous les smartphones depuis 2 ans?"

Anonyme a dit…

Quand est-ce qu’ils nous font une iGuitare, avec des gants connectés qui font jouer comme Jimi ou SRV ? Ou The Edge, of course?

blank a dit…

ah c'est Radiohead , qui est emmerdé ... maintenant ... comment promouvoir son prochain lp .,,,???.. il faudrait que ses groupes pensent un peut plus à la creation, ARTISTIQUE , c'est à dire se renouveller , casser les codes, ...( zooropa,achtung baby)
que chercher un nouveau moyen de parler d'eux ... (la ficelle ... ios, et titre de l'album ahhh les malins) autres que par leur "art"
U2 , fait un album honnete, pop , simple , avec toutes les formules qui l'on rendu planetaire , peut etre Larry Mullen, est le plus creatif ici, dans les sons de ses drums et style "nouveau" pour lui ... Edge , essaye!! mais continue à pomper les sons de l'infinite guitar de Michael Brook ; l'inventeur du son et style de the Edge , et Bono , toujours les ououou h ... qualibrés stade en furie ... mouai limite un album auto parodique

Voix off a dit…

Ok, il y a la forme mais ça serait peut être bien d'ECOUTER avant d'aboyer sans arrêt (typiquement Français) et ressasser sans arrêt le passé...
La musique évolue... Oui les anciens albums étaient cool mais U2 essaie justement dans cet album d'explorer autre chose tout en gardant leur patte. Ca me saoulerait s'ils ne faisaient que des morceaux style années 80... Ils ont fait des super choses dans les années 90 aussi.
Qui a écouté l'album ? Moi j'ai écouté et ça change de leur dernier opus qui était horrible ou du dernier single de l'année dernière.

Il y a de superbes compos très travaillées, c'est indéniable. Par contre je suis déçu par The Edge qui gache parfois le plaisir en plombant l'ambiance avec des solos dignes d'un débutant en 1ère année d'apprentissage de la guitare. Ca, ça fait grave pitié. Quelquefois je suis mort de rire. Je suis pas un adepte de la technique mais là, il y a des limites quand même. On dirait un ado qui vient d'avoir une gratte entre les mains et qui cherche ses notes !
Bono un peu trop souvent en voix de tête (du calme, du calme Bono, t'inquiète on t'entend bien!)
A part ça, on sent vraiment qu'ils ont fait de gros gros efforts sur les compositions et il y a vraiment de belles pépites. En résumé, ils remontent bien la pente et ça fait plaisir. ils ont tout misé sur les compos quitte à abandonner un aspect technique qui aurait fait de cet album un album culte ...

Anonyme a dit…

Le fait qu'un monstre de la musique comme U2 propose de la gratuité aux internautes est scandaleux pour certains... De toutes manières Apple a payé... Non? Et Bono ne s'en cache pas non plus. Le fond est devenu notre façon de consommer notre musique. Tout simplement, j'aime le produit physique, cd ou vinyl. Mais nous sommes dans un monde où le concept de l'immatériel est devenu roi. Avant pour les face B ou les rareté, on allait à chasse aux singles, c'était une passion. Cela m'a permis malgré le fait que j'ai près de 40 ans maintenant d'avoir découvert dans ma jeunesses des monuments d'un autres temps, Led Zeppelin, Pink Floyd , Ac/ Dc, mais aussi de découvrir manic street preachers, interpol et plus récemment arcade fire. Pour moi U2 fait partie de mon histoire de vie comme d'autres artistes et au delà de la manière de vendre ou de leur pognon, je regarde le fond, et j'accepte que ces artistes puissent nous balancer du bon comme du pire. Plus de 35 ans qu'ils existent comme d'autres monstres des années 80 tels que Madonna, Dépêche Mode ou Indochine. Et le plaisir d'avoir découvert d'autres montres de l'histoire musicale qui les ont inspiré ainsi que de nouveaux artistes. Et puis si on enleve toute l'usine à pognon, tout ces artifices, Il ne reste que le groupe ou l'artiste qui un jour à encré en nous la musique que l'on entendra jusqu'à notre derniers souffle. Le reste ce n'est que de la littérature journalistique... Que la musique, qu'importe son courant puisse continuer à nous faire oublier nos vies sans artifices. Merci Zegut pour vos critiques objectives quelques soit l'artiste . Bonne journée...

Anonyme a dit…

J'aime U2 depuis mes 15 ans et Achtung Baby en 1991 et The Fly. Ce groupe m'a étonné par le son révolutionnaire des années 90, sa capacité à déchainer les foules en live (y compris en 2009-10), son énergie, l'émotion et la simplicité du son des albums années 2000, et par la fragilité (puissance mais doute expliquant la longue gestation du nouvel opus) des années 2010. U2 est un mastodonte (cet état de fait énerve les puristes de l'underground qui pourtant vantent les mérites des ACDC et Stones qui manifestent les défauts du U2 "commercial et boursouflé" puissance 10), qui a fait fortune sur la base d'un talent définitivement indéniable, même si certains ici se font plaisir à les dénigrer en 2 phrases (s'attaquer aux puissants est un travers du cerveau du français basique), d'une aura énorme sur plusieurs générations. La "méthode" (pour reprendre le terme de Z, qui cherche définitivement à alimenter la polémique^^) utilisée par U2 pour sortir cet album n'est pas conventionnelle, elle est bourrée de stratégie marketing mais aussi de faiblesse, de doute mélangé à une volonté de proposer leur musique au plus grand nombre. L'album en lui même est vraiment de très bonne facture, lorsqu'on enlève le single et premier titre tarte à la crème pour le lancement Apple. U2, c'est une partie de notre vie, un groupe qui a grandi, grossi, s'est enrichi, mais qui reste lumineux.

Anonyme a dit…

U2 ne fait que démontrer que notre mode d'écoute à complètement explosé, je ne vous ferais pas l'historiqudévasté vinyls ,k7,CDs, iPod, et maintenant plate forme d'écoute. Ce dernier ayant été créé pour contrer les téléchargements illégaux... Les Majors commencent seulement à comprendre que les classements de ventes d'albums ne servent plus à grand chose à l'époque actuelle et sont dans l'obligation de vendre leur catalogue d'artistes aux diverses plates formes légales. Je suis un grand consommateur de CDs et de vinyl, parce que j'apprécie l'objet et le fait de détenir l'œuvre de mes artistes dans les mains, mais j'utilise lorsque je sors me détendre et faire du sport mon smartphone,avec Spotify et ma sélection musicale personnel qui passe par Pink Floyd, dépêche mode , U2 , manic street preachers, et d'autres artistes tel que Liam Clancy, The Wolf Thones, The Dubliners , Johnny Cash, les stones et beaucoup d'autres, certains n'etant plus distribué en CD, et mon disquaire ayant été une victime collatérale des grandes enseignes et du téléchargement illégal, je retrouve parfaitement mon compte, parce que pour moi la musique est une nécessité. Alors quand un mastodonte comme U2 nous présente son album sur un coup marketing, je ne m'en offusque pas, parce que les artistes pour subsister doivent comprendre que l'époque à changé, et qu'accessoirement à l'achat de mes CDs et vinyls, je préfère donner le prix mensuel du coût d'un cd à une plateforme d'écoute, qui satisfera tout le monde que de télécharger illégalement un album, les classement de ventes sont définitivement mort, mais pas la musique! Longue vie au CD, au Vinyl, aux plateformes d'écoute afin que la musique soit partout où nous voudrions l'écouter...