Pages

lundi 19 janvier 2015

Nick Mason de Pink Floyd s'interroge.

Nick Mason de Pink Floyd reste surpris qu'Apple se soit sorti sans ennui de la sortie controversée du dernier album de U2. "Chacun a pu comprendre et réfléchir sur le moyen de diffuser notre musique, donné ou vendu...au 21ème siècle... Ce qui est incroyable, c'est que personne ne blâme Apple. Apple a fait des choses incroyables, mais ils ont aussi participé à une certaine dévaluation du processus." Mason exprime aussi ses réserves sur le site Spotify et le streaming en général : "iTunes semble presque faire partie du passé, et Spotify représenterait l'avenir, si trois ou quatre milliards de personnes l'utilisaient , le streaming aurait plus de sens pour les musiciens. Pour l'instant, le paiement reste pathétique."

0 commentaires: