Pages

jeudi 12 mars 2015

Plagiat verdict rendu.

Robin Thicke, Pharrell et T.I ont été condamnés pour plagiat de "Got to give it up" de Marvin Gaye pour la chanson "Blurred Lines". Les artistes ont déclaré : "Nous respectons ce jugement, même si nous sommes très déçus par la décision rendue aujourd’hui, qui est un énorme préjudice pour la musique et la créativité à venir. Blurred Lines est née dans le cœur et l'esprit de Pharrell, Robin et T.I. et n'a pas été volée à qui que ce soit. Nous allons réexaminer la décision et réfléchir à nos options, nous nous exprimerons dès que nous aurons pris une décision." Durant le procès, Thicke, Pharrell, T.I., et l'ex-femme de Thicke, Paula Patton ont tous témoigné. Thicke a interprété un medley au piano devant la cour. Le morceau aurait rapporté 5 millions $ à chacun, Thicke et Pharrell. L'avocat de la famille de Marvin Gaye, Richard Busch a demandé au jury de privilégier l’honnêteté : "ce qui pourrait tout arranger serait une déclaration ''oui, nous avons copié, oui nous avons menti. Oui nous avons changé notre version à chaque fois." Mais qui croire ? Robin Thicke, qui nous a dit qu'il n'était pas honnête?!" Howard King, l'avocat de Thicke et Pharrell, a mis en garde le jury "Une mauvaise décision dans ce cas pourrait pénaliser les musiciens et les labels qui les financent, en leur disant qu'ils ne doivent pas se lancer dans le ce genre, le groove. "C'est plus important que l'argent, car cela affecte la créativité des jeunes musiciens."

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Ca se rapproche des Daft Punk les procès en plagiat...

Et là vu ce qu'ils ont pompé un peu partout, ça va pas être 7 ou 8 millions de Dollars! :lol:

Budgie a dit…

Franchement, sincérement... c'est bien fait pour eux. Sans déconner, pomper du Marvin Gaye, et en plus se mettre à trois pour composer une chanson aussi nulle, il y a quand même une justice de temps en temps.