Pages

mardi 14 avril 2015

Business, business !

A&M Records et le co-fondateur des studios London Bridge, Rajan Parashar, se battent pour les droits des premiers enregistrements de Temple Of The Dog. Le frère de Parashar, Rick, co-fondateur du studio et producteur des enregistrements, n'a pas honoré un accord passé en 1993 dans lequel il cède les bandes et les droits pour £24,000. Rick Parashar est mort en août dernier et a légué les bandes à son frère.
2016 marquera le 25ème anniversaire de la sortie de l'album de 'Temple Of The Dog'.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Grand disque indémodable!

Anonyme a dit…

"Grand disque indémodable!"

Ca je sais pas mais ce que je sais c'est que voila un bel exemple de droit d'auteur à l'américaine = les oeuvres finissent toujours par appartenir à untel ou untel sauf à l'artiste ou le groupe qui en est à l'origine.

Et cette "belle" façon de faire risque de s'imposer en France quand on aura signé l'accord dit "TAFTA" avec l'Oncle Sam.

Donc prudence et mobilisation...