Pages

jeudi 16 avril 2015

Geoff Barrow, les comptes ne sont pas bons !

Geoff Barrow de Portishead a touché £1,700 grâce au streaming. Sur Twitter il dénonce : "34,000,000 streams de gains, après impôts = £1700 Thank U @apple @YouTube @Spotify et surtout @UMG_News de vendre notre musique à si bas prix." Barrow et son groupe recevraient donc 0.000005 pence par stream. "Je n'ai rien contre le streaming. J'en veux à ceux qui filent mon travail gratuitement." Il ajoute que son groupe ne fait pas partie de ceux les plus à plaindre, il plaint plus les "jeunes groupes, comme ceux de son label Invada".
L'année dernière, Adrian Utley avait annoncé que les membres du groupe tentaient d'accorder leurs plannings pour travailler sur un nouvel album.

4 commentaires:

baltique a dit…

Il y avait longtemps que Barrow n'avait pas râlé. Ca m'avait presque manqué. Et en plus, il le fait de façon tout à fait légitime pour une fois (mis à part le fait qu'Apple ne propose pas de réel service de streaming à ma connaissance).

Ce genre de service posent un vrai problème de rémunération des artistes.

Il urgent de revoir le modèle économique de la chose sous peine de voir de plus en plus d'artistes s'en désengager et les services de streaming disparaitre faute de contenu.

Jérémie a dit…

Ces services ne rémunèrent pas les artistes, mais les ayant droits. Le problème est plus du côté du contrat Label <-> artiste, car ceux qui passent en direct touchent bien plus que ça...

catherine chantepie a dit…

C'est vrai que 1700 livres c'est pas bien lourd...

Budgie a dit…

Allez, on va pas se mentir, le streaming c'est de la merde et du vol, il serait temps de s'en rendre compte. Achetez des disques, ça ira mieux.