Pages

samedi 27 juin 2015

Les musiques extrêmes font du bien !

Une nouvelle étude prouve que l'écoute de musique ´extreme ´ a un effet positif sur l'individu.  L'étude de l'université du Queensland en Australie a enquêté sur les effets de l'écoute des genres musicaux comme le heavy metal, le punk, le hardcore et le emo. "Nous avons découvert que la musique régulait la tristesse et provoquait des émotions positives. "Lorsque les fans de musique extrême ressentent de la colère, cette musique fait écho a leur sentiment." "Les résultats mettent en évidence une baisse de l'agressivité, de l'irritabilité, et du stress....´

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bientôt le Hellfest remboursé par la sécu ?

Bruno a dit…

J'l'ai toujours dit. Sans la musique pour me calmer, me canaliser, j'aurais fait (plus) de(s) conneries. Comme le sport peut aussi l'être, c'est également une soupape de sécurité. Un défouloir même. (Mais pas que, évidemment)
Je dirais même qu'elle est d'autant plus indispensable dans un milieu urbain.

Anonyme a dit…

C'est clair. J'ai réussi le concours de la mort administratif en me défoulant sur Metallica. Rien de tel que le métal pour vous faire rentrer dans le rang. D'ailleurs quand il faut reconnaitre la binouze dans le recaptcha ci-dessous j'ai toujours bon. Alors que dès fois quand c'est de la salade je fais des erreurs.

Anonyme a dit…

Ouais c'est ce que disait Rick Rubin y a au moins 20ans à une journaliste de RS qui lui disait en substance : "produire les RHCP y a bon, du rap ça va, mais alors... Slayer!? Accusé Rubin levez-vous : Slayer c'est pas de la musique!".

Et Rubin de dire très posément que oui Slayer a un effet cathartique libérateur sur ceux qui l'écoutent et que les musiques violentes n'engendrent pas forcément des gens violents...