Pages

jeudi 2 juillet 2015

Trent Reznor la juste pensée.

Le leader de Nine Inch Nails, Trent Reznor dévoile les intentions d'Apple Music après le lancement de leur application de streaming. Reznor travaillait au sein de Beats avant son acquisition par le géant Apple, il joue un rôle important chez Apple Music dorénavant, et a participé au design de Beats 1, la radio. Dans Rolling Stone, Reznor déclare : "Tout ce qui rend la musique encore plus importante pour les gens en vaut la peine." "l'envie de racheter des CDs ne va pas revenir comme ça, et les gens ne vont pas vouloir payer plus. C'est un fait. La plupart de mes pairs ont avalé la pilule un peu amère, tout comme moi, il faut reconnaitre qu'on ne gagne plus autant d'argent en faisant de la musique maintenant." . "Je pense qu'avoir accès à toute la musique du monde est une bonne chose, le challenge est dans la navigation de ce genre de site, car on a accès à tout , il faut que l'expérience reste bonne." "Je veux qu'on ait l'impression de rentrer dans un magasin de disque indépendant, si ça existe encore ... comme Amoeba [Records], il faut être heureux du choix que l'on y trouve, et la présentation doit être faite avec amour et attention. C'est excitant, et vous repartez avec des choses que vous n'auriez même pas imaginées....."

3 commentaires:

gotmej a dit…

C'est souvent les zicos qui ont bien vendu dans les années fastes, qui se sont donc constitués un bon petit matelas, où qui sont ultra connu qui sont le plus relax avec le streaming. Evidemment mais bon, le streaming à ce prix là reste personnellement un scandale et je suis toujours navré du fatalisme des types qui devraient au contraire donner l'exemple.

Anthony a dit…

Pourquoi pas. Mais il faut tout de même qu'en rapport à l'effort investi, l'artiste puisse gagner sa vie, ce qui reste largement le cas pour certain d'entre eux, mais pas de tous, notamment pour ceux qui essayent de se lancer.
Grosso modo on fera plus à l'avenir, de musique en amateur.
Reste que cette façon de profiter du travail d'autrui, en les payant "à la demande et au choix" ne se réalise pas plus tard dans le monde du travail, histoire d'instaurer une certaine flexibilité...

Anonyme a dit…

"C'est souvent les zicos qui ont bien vendu dans les années fastes, qui se sont donc constitué un bon petit matelas, ou qui sont ultra connu qui sont le plus relax avec le streaming"

Pas faux... le p'tit père Reznor a récemment mis en vente la "bicoque" qu'il possédait à L.A. : prix 5 millions de Dollars.

La musique ça EUT payé!