Pages

lundi 5 octobre 2015

You, You & U.

De belles nouveautés, de belles découvertes, de beaux concerts, mais également du moins bon voire du insupportable.
Si vous avez un avis sur tout cela ne vous gêner pas cette rubrique est à vous.

........................

Vendredi soir au Cabaret Sauvage était l'un des premiers live de la tournée d'Asking Alexandria . Nouvel album donc nouveau set avec ce nouveau chanteur Denis Shaforostov déjà bien rodé...
Bon tout se passe plutôt pas mal avec les 2 premières parties avec un son bien musclé.
Arrive l'heure d'Asking Alexandria qui balancent leur 3-4 nouveaux titres et puis le bins qui gâche tout, au milieu du set...un sample sur le computer qui ne se lance pas, BAM Bug technique, un batteur un peu paumé sur ce nouveau titre à jouer, incapable de reproduire à la batterie le sample de drums enregistré en stud. 10 bonnes minutes à attendre que tout se règle. le titre est zappé et on passe à autre chose.
Bref, dommage que ce sample foireux gâche un peu la rage de ses jeunes anglais qui termineront quand même sous les applaudissements des fans... 

...........................

Johnny Hallyday en grande forme samedi soir à Nice. Groupe très rock et aux rayons surprises : j'ai pleuré sur ma guitare, j'ai besoin d'un ami, Nadine. Excellentes versions de Ma jolie Sarah et le pénitencier, et enfin une version de Gabrielle proche de l'originale du moins dans sa première partie. A revoir à Marseille ou Montpellier.
Côté CD : super nouvel album de The Winery Dogs avec aux commandes les immenses Richie Kotzen, Mike Portnoy et Billy Sheehan. Le nouveau David Gilmour est excellent : la grande classe !!

.........................


La 1ère Nuit des Dieux du Rock, le vendredi 25 septembre à Victoire 2 (Montpellier).

20h00, le "one man band" Lonely Longhorn monte sur scène et ouvre la soiré avec un rock alternatif habité largement extrait de son excellent premier album "Welcome". L'artiste est habillé de superbes lights.

Puis arrivent 5 nanas métalliques, les Ladies Ballbreaker tribute AC/DC. Le show est exceptionnel. Le groupe est en place, le répertoire AC/DCiens imparable, les filles sexy et déchaînées jusqu'au (presque) strip de Loren (guitariste solo) sur The Jack ! La salle, pleine, est aux anges.

Puis viennent les Highway (from Sète - 34). Eux produisent un classic hard rock ultra efficace. Leur excellent 3ème album, United states Of Rock'n'Roll, est une tuerie désormais distribuée... normal... aux States ! Les 4 Highway font le show. On pense à Deep Purple, à Whitesnake, aux Guns... bref tout y passe pour le plus grand bonheur du public venu de toute la région.

Dernier groupe : les Irons tribute Iron Maiden enflamment la scène. 3 guitaristes virtuoses qui reproduisent les solos à la note près, 1 batteur, 1 bassiste et 1 chanteuse (et oui !)... là encore le groupe est ultra en place et donne au public quelque chose de rare : un concert de Maiden !

La soirée est filmée et entre chaque live, j'ai le plaisir d'interviewer les groupes et artistes. Le tout est diffusé en direct sur le 93.5 FM à Montpellier. Car effectivement, en tant qu'animateur de radio des Dieux du Rock sur Radio Clapas à Montpellier (radio associative non commerciale), je suis le co-organisateur bénévole de cette soirée. Et c'est dans mon émission que j'ai eu la chance de repérer ces artistes venus faire des sessions live à l'antenne, pour mes auditeurs. Leur engagement et amour du classic rock nous ont ainsi donner l'idée un peu folle d'organiser cette première Nuit des Dieux du Rock.

Tout le monde a joué le jeu du bénévolat pour permettre l'entrée gratuite. 6 photographes professionnels ont couvert la soirée, leurs superbes photos sont à découvrir sur la page Facebook de Les Dieux du Rock sur Radio Clapas.

Long Live Rock'n'Roll !

Rodolphe

..........................

 Bon, ben moi, je dirais que le concert de John Mayall à l’Olympia ce dimanche, c’était du bonheur…
J’avoue que j’appréhendais un peu, parce qu’il est plus tout jeune (82 quand même) et que son dernier album est sympa mais un poil mou.
En live, le Monsieur il est suoer causant et rigolard, bref il a la pêche, entouré d’un trio guitare, batterie, basse au poil (le bassiste m’a impressionné). Il faut voir le père Mayall prendre son solo d’harmonica de 10 minutes, et souffler dedans tout en jouant le claver main droite.
Lui, au moins , il fait une vraie tournée dans toute la France. Viendez y, ça ne peut pas vous décevoir, si vous aimez le vrai bon blues (et on voit tout ce que lui doit le père Clapton d’ailleurs).
Phil.

.........................