Pages

mardi 8 décembre 2015

Live : U2 - Eagles of Death Metal "People Have The Power" @ Bercy Arena 7 décembre (Paris)

Ici ;o)

8 commentaires:

Arcadefennec a dit…

Quel concert ! Quel groupe !
Et quelle ambiance !
Et quel final avec Bad, One et People havé the power.
Bono, pour une fois tout en justesse, qui laisse à EODM l'honneur de clôturer le concert sans en faire des tonnes.
Chapeau bas aux irlandais.

Jérémie Wirich a dit…

Laisser à EODM la scène est un geste vraiment classe. Les circonstances malheureuses qui ont amené U2 à clôturer leur tournée à Paris plutôt qu'à Dublin comme prévu initialement pour finir sur ce geste symbolique. Ils peuvent être justement critiqué pour beaucoup de choses, mais ils savent marquer les esprits. Hier soir c'était émouvant sans tirer sur la corde. Quelques instants où U2 était en pilotage automatique, diffusion HBO oblige et donc un peu l'angle business, mais aussi des instants "improvisés" avec sur scène quelques dizaines de fans faisant la fiesta lors de la séquence Meerkat (d'où des guillemets sur le mot improvisé car quelques personnes étaient déjà monté sur la scène auparavant). Mais ce mélange de fête, de concert calibré, avec dans tout le paradoxe qu'est U2 cette sincérité touchante en laissant la place à la fin, le drapeau français avec le nom des victimes, Bono chantant 'Ne me quitte pas' a capella dans un silence de cathédrale...
Bref un concert magique hier soir, même si, avec du recul, le meilleur concert était celui du 06/12.
Hier, en 2h30 de show, j'aurais vécu tout le paradoxe de ce groupe: parfois distant, show trop millimétré par moment, et ces instants de communion sans prévenir qui font que la soirée est et restera magique.

pascale ragon a dit…

Putain,c'est fort.

Anonyme a dit…

Hier c'était pas au concert de U2 qu'il fallait être mais à celui de GHOST à la Cigale!

Anonyme a dit…

"Hier c'était pas au concert de U2 qu'il fallait être mais à celui de GHOST à la Cigale!"

HAHAHA! Les poissons d'avril de 2016 tombent déjà. Vous êtes trop pressé jeune homme!

Jeremie C a dit…

Ghost a effectivement tout atomisé hier soir. Je vais faire hurler, mais ils me semblent être un groupe musicalement bien plus vivant ces derniers temps que les Irlandais. Et puis si je veux faire mon infect cynique, je noterai que l'invitation faite aux EODM tombait comme par hasard sur le concert diffusé sur HBO (alors que c'est très connu que Bono et Jesse Hughes sont super potes depuis toujours). On évitera enfin de parler du t-shirt de "soutien" à Paris vendu sur place à 35€, je finirai par être vulgaire. U2, c'est malheureusement de plus en plus du marketing et de moins en moins de la musique, et ce n'est pas le fiasco Apple qui démentira ce constat. Voilà, je reconnais forcer le trait, mais à l'opposé, les groupies de Saint Bono qui nous chantent depuis hier les louanges lacrymales de leur grand thaumaturge du rock ont tout autant le sens de la mesure.

Jérémie Wirich a dit…

Alala mon cher Jeremie C (un Jérémie, comme moi en plus...) . Je pense quand même que même si derrière il y a une tournée et qui dit tournée dit concerts et donc rentrée de pognon dans la besace, cela ne signifie pas que par instants il y a des remontées de simplicité ou de sincérité. Laisser au groupe la scène à la fin d'un concert de U2, je ne vois pas le côté marketing... Surtout pour U2 étant donné que la tournée est pour le moment terminée... La veille ils ont joué avec Pattie Smith... Là aussi c'était du marketing? Pour les tee shirts ou les accessoires en vente, tu es libre de les prendre ou non. Moi je ne rien pris du tout. Je considère simplement d'avoir eu la chance d'être présent et de chialer... Je ne l'ai pas ressenti comme un calcul. Le calcul se trouve bien avant dans le concert, lorsque des spectateurs qui ne sont pas choisis au hasard font la fiesta sur scène. Mais là aussi il y a explication simple qui est le droit à l'image et donc le besoin d'un accord signé en amont pour qu'il n'y ait pas de coupes au montage pour le dvd...
Mais arrêtons de jouer les blasés ou les sceptiques sur ces moments d'émotion...
Encore un peu et vous direz que ce sont les EODM qui ont organisé l'attentat au Bataclan pour par la suite faire parler plus d'eux et que les ventes de disques explosent.... Si les ventes de disques explosent et qu'on parle plus d'eux par la suite ce n'est pas du calcul. Ce sont les gens qui sont comme ça....
A la mort de Bashung il a vendu plus de disques... A la mort de Mickael Jackson, il est redevenu numéro 1 des ventes....
Que tu n'aimes pas U2 est un droit. Même moi qui suis fan (et donc un regard qui peut-être est moins objectif que le tien) je les critique: Bono en prêcheur (qu'il a toujours été mine de rien et donc qui agace) et qui en même temps s'en met plein les fouilles (mon dieu quel drame de tout faire pour gagner plus), des derniers disques en dent de scie (l'impression qu'ils tournent en rond, mais les derniers morceaux sont toujours plus péchus en live que sur disque), et des show à l'américaine (moins d'impros, show millimétrés, etc...). La prise de recul pour moi a été de moins me renseigner sur leur tournée afin de mieux savourer le show, et donc de profiter pleinement, sans ressentir ce côté calcul... Mais tout cela je l'admets et je comprends. Mais je ne comprends pas cet acte de classe que U2 soit jugé comme du marketing. Enfin ils avaient tout fait de leur côté pour ne pas dévoiler la venue de EODM lundi soir. L'info a fuité la semaine passée. Mais laisser la scène à EODM est juste un acte sincère, sobre, classe, simple et surtout sans but marketing...

Arcadefennec a dit…

Pour les tee-shirts, c'est cher mais rien n'oblige à les prendre.
Quant à la présence du groupe, elle s'est faite le lundi car il y avait P. Smith le dimanche et que cette dernière était en Italie le lundi soir.
Enfin, pour pouvoir se faire une idée de l'immense performance du groupe et de l'émotion du concert, ce dernier sera retransmis sur Canal le 22 décembre :-)