Pages

jeudi 24 décembre 2015

Pardon, j'avais oublié le Festival de Nîmes !


21 commentaires:

Anonyme a dit…

A part le Hellfest,tous les autres festivals français sont à vomir!!!

vai juju a dit…

faut avoir une identité , une vision !

Anonyme a dit…

Il n'est pas anormal de retrouver les mêmes noms partout pour l'instant étant donné qu'ils ont tous balancé leurs date (prenant parfois de cours les festivals eux même, je pense aux Insus...)
On a toujours eu une myriade de noms pas forcément très intéressants qui tournent partout et qui deviennent finalement impossible à éviter (Fauve, Shaka Ponk, Tryo, Cats on Trees, Orelsan, Zebda, Skip The Use, Asaf Avidan, Lou Douillon, Christine et ses reines, Vitalic, M...). Rien d'étonnant pour l'instant.

Attendons les prog' finales,surtout les vrais grandes annonces de certains gros fest' (Eurock, ReS, Cabaret Vert, Musilac et consorts...), mais aussi s'intéressé aux autres festivals de tailles plus modestes et parfois de niche qui commence à exploser en France ! Le Levitation, le Peacock, le Tinals etc...

whitejazz a dit…

C'est Drucker qui joue les maîtres de cérémonie ou quoi?

pascale ragon a dit…

Toujours rien pour Sigur Ros ?! Merde ça fait chier... Ben j'irai les voir en Angleterre et/ou en Allemagne 😡

Anonyme a dit…

J'espère que le Rock Dans Tous Ses Etats à Evreux (27) qui était sur la sellette côté subventions saura tirer son épingle du jeu sous l'impulsion du nouveau maire d'Evreux avec un petit coup de main des organisateurs de Beauregard!

Anonyme a dit…

Il y a eu aussi les VOIX DU GAOU ...

Anonyme a dit…

D'habitude c'est pas trop mal la prog mais là...

Nubowsky a dit…

Je crois que c'est le pire....
Déception ultime pour moi qui habite à coté...

Joyeux noël quand même tonton et merci pour tout !

Vincent Briois a dit…

Et dire que Rammstein et Metallica, entre autres, sont passés par là... quelle décadence...

L'abbé Chamel a dit…

Les festivals c'est génial... pour les artistes!
Regardez l'affiche du 16 : trois noms qui d'hab remplissent au mieux l'Olympia (2500 places) et qui vont se retrouver à chanter devant 50-60000 personnes. Génial non, ce truc complètement artificiel!

Les artistes vont se la péter, se vanter d'être plus populaire qu'ils ne le sont et si ça se trouve vont demander plus de pognon lors de leurs concerts suivants ("vous savez on a attiré 60000 personnes à Nîmes en juillet dernier, alors faites un effort...").

Tout un biz en trompe-l'oeil se monte au seul profit des "artistes" sur le dos du public qui lui va bien se faire ch... à Nîmes et ailleurs cet été. Voir les deux "Brigitte" roucouler sur une scène immense de 50m par 20 pendant 1h30, je souhaite bien du courage au public...

Anonyme a dit…

Tout ces groupes vont remplir les arènes sans le moindre problème.
Ne nous leurrons pas : à l'heure où les subventions vont se faire de plus en plus rares, il est tout naturel que les programmateurs se tournent vers la facilité même si celle-ci fait peur.

Anonyme a dit…

Bon apart Les insus et Francis cabrel.(voir peut être POLNAREFF)
Les autre comment dire.... Euhhhh !!!

Anonyme a dit…

TOUS AU HELLFEST

Ticketsandbootscovers a dit…

Nimes, Carcassonne, Vienne, Les Nuits de Fourvières à Lyon : pas vraiment des festivals. Plutôt une succession de concerts dans des cadres inhabituels.
Et souvent avec une grosse participation de la municipalité donc logique d'y trouver avant tout du consensuel et des choses qui rassurent un adjoint à la culture dont souvent l'éducation musicale se résume à ce qu'il a vu sur TF1 et chez Drucker ou sur ce dont lui parle sa petite fille.
Mais c'est vrai qu'en général il peut se glisser une pépite ou deux dans la prog. Wait and See

N'oublions pas qu'un festival c'est aussi une entreprise (le Main Square appartient à LiveNation) donc il faut drainer du monde pour avoir des recettes, avoir des sponsors, remplir la buvette, vendre des pack VIP (plus facile à vendre quand tu as les Insus? - même remarque que pour Carcassonne and co) aux grosses boites qui vont les offrir à leur clients.

Après c'est un peu pareil tous les ans, les grosses tournée passent par tous les festivals (cachet plus importants et set plus courts, les artistes prennent l'argent là où il est.

Attendons un peu la prog de festivals un peu moins en vu et je suis sur que il y aura bien moyen de trouver notre bonheur. Musilac a déjà annoncé quelques noms pas trop ridicules. Beauregard nous offre PJ Harvey (ravi de voir qu'ils vont aider Le Rock dans tout ces Etats) et puis, eux ont résolu le problème Insus, de façon intelligente : un date à part, comme ça le public qui vient pour eux aura droit à un concert complet et les autres seront libres de ne pas prendre la date supplémentaires.

Et puis révons un peu, on devrait pouvoir retrouver les Libertines, Damon Albarn avec un de ses projets (Gorillaz ou The Good The bad and The Queen), Foals, Editors et pourquoi pas Stone Roses ou The Last Shadow Puppets dans un de nos champs préférés.

Keep on rocking

robault a dit…

Si vous voulez un festival avec une véritable identité, vous êtes les bienvenus au festival du bout du monde :) On y sert tous les genres y compris du rock (les Animals et Songhoy Blues l'an dernier par exemple, Steve n Seagulls cette année) et également du très bon cidre Loïk Raison ! A bientôt !

Micka a dit…

Il y a 6 ans..... http://www.byzegut.fr/2009/07/metallica-arenes-de-nimes-7-juillet_10.html?m=1

rigaud stephane a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Ha oui là par contre la prog est franchement dégueulasse.

Anonyme a dit…

QUE du caca, cette année !

Anne-Laurier a dit…

Un tel oubli d'annonce est vite pardonné...