Pages

lundi 18 janvier 2016

R.I.P. Michel Tournier écrivain.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Tiens. J'avais lu de lui, "Vendredi ou Les Limbes du Pacifique" au lycée, qui traite surtout de la souffrance dans la solitude, du manque de point de vue d'autrui. Je n'avais pas trop accroché (notamment le passage entre l'insulaire et une souche d'arbre, plus intime que Tom Hanks avec son ballon de volley...). Résultat de ma dissertation critique : 11/20 je crois. Allez ; R.I.P. pour m'avoir apporté la moyenne (c'est seulement du persiflage amical, n'y voyez rien de méchant).

Anonyme a dit…

Jamais 2 sans 3, voici le troisième Michel

RIP MICHEL