Pages

mardi 12 avril 2016

La plus grosse collection de vinyles du monde, c'est lui Zero Freitas !


13 commentaires:

Doc a dit…

Je souviens avoir lu son histoire il y a quelques années. Le type est brésilien. Apparemment, depuis cette photo il a commencé à trier et répertorier le contenu du hangar mais il continue d'acquérir des disques et doit posséder un gros paquet d'exemplaires multiples...

Torpedo a dit…

Combien Tonton ?

DJ MICHEL MICHEL a dit…

j'espère qu'il s'essuie les pieds avant de piétiner ses vinyls ...

elvisisalive a dit…

Merde, où j'ai mis mon Black Sabbath de 1970?!!

Bruno a dit…

Bah .... Dans toutes les pochettes que l'on peut apercevoir, je n'ai rien décelé d'intéressant (tous genres confondus). C'est d'ailleurs peut-être pour cela qu'il les piétine ; mais alors, pourquoi les avoir ? La quantité avant la qualité ? Un Américain ?

Anonyme a dit…

Hello,
Impressionnant, par contre les conditions de conservation...
J'espère qu'il a une bonne base de données pour référencer tout ça :)

bises Tonton

Bastien

Le cabinet des rugosités a dit…

A quoi bon tout compte fait ? A part un beau témoignage pour les générations futures, ça relève une certaine pathologie...

Anonyme a dit…

Peut-aimer les disques et les stocker de cette façon ? (et grimper dessus)

Budgie a dit…

C'est un homme d'affaires brésilien, collectionneur compulsif. Il possède six millions de disques, qu'il a commencé de référencer dans une collection voué à être mise à disposition des musicologues. Six personnes travaillent à plein temps pour les référencer sur étagères et base données, à raison de 500 disques par jour. Il continue à acheter des disques, mais il les achète en lots, jamais des collections en-dessous de 5000 exemplaires. Deux personnes travaillent pour lui à lui trouver des collections à racheter. Il posséderait déjà tout ce qui est paru en termes de musique brésilienne, soit environ 100000 disques. La photo le montre sur une de ces plus importantes acquisitions récentes, soit 40000 disques d'un coup.

Le cabinet des rugosités a dit…

Hello Budgie ! Alors dans ce cas là je switche mon commentaire par un "c'est super" ! ;))

Anonyme a dit…

Merci pour ces précisions Budgie !
Sacré boulot :) ! et belle passion ^^

Bastien

Budgie a dit…

Mais de rien mon cher ;)
Ceci étant dit, tu as raison sur un point : c'est effectivement pathologique.

Abbé Samé-Mouchot a dit…

Une tite video là : http://money.cnn.com/video/news/2014/08/29/brazil-largest-vinyl-record-collection-sao-paulo.cnnmoney/