Pages

mercredi 13 avril 2016

"Stairway To Heaven" devant la justice.

En mai 2014, Michael Skidmore, l'administrateur des biens du guitariste de Spirit, Randy Wolfe, a porté plainte contre le guitariste Jimmy Page et le chanteur Robert Plant pour plagiat. Le bassiste, John Paul Jones a été exclu de la plainte. Le juge Gary Klausner a estimé que "Stairway to Heaven" présente de "substantielles" similitudes avec le titre "Taurus" de Spirit paru en 1967. Selon lui, Jimmy Page aurait écrit "Stairway to Heaven" après avoir tourner avec Spirit en 1968 et 1969. Led Zeppelin a bien effectué une tournée américaine pour défendre son premier album et a assuré plusieurs première partie de concerts du groupe californien Spirit. Contactés par Pitchfork, Francis Malofiy, avocat de Skidmore, et Helene M. Freeman, qui représente Zeppelin, Malofiy a répondu : "Ce cas, en ce qui nous concerne, a toujours été de citer un nom dans les crédits, où il devait l'être, cette erreur doit être réparée." "Stairway" figure sur Led Zeppelin IV, ré-éditer en octobre 2014. Le jugement sera connu le 10 mai à Los Angeles.

15 commentaires:

Le cabinet des rugosités a dit…

Confession intime --> je déteste ce morceau ! ;))

Budgie a dit…

C'est bien triste tout cela, même si l'influence est là. Randy California n'est plus, à quoi bon ?

Althea B. a dit…

Ce n'est plus un secret que la qualité première, si ce n'est la seule, de Led Zeppelin fut d'avoir été un bon "Cover Band" servi pas de bons musiciens (encore que je trouve la réputation postume du Bonham un tantinet surfaite).
Grand représentant, si ce n'est fondateur ce qui pour une fois leur vaudrait le mérite d'avoir créé au moins une chose par eux-même, du mouvement Plagiarist, leur albums, à l'exception peut-être du dernier enregistré mais qui est lui un quasi album solo de JPJ, sont des presque intégralement des compilations de plagiats tous plus ou moins flagrants.
Evidemment les fansboys parleront d'hommages ... oui mais quand on rend hommage à quelqu'un on est fier de le citer. Hors ici, dans le cas de Led Zeppelin, la citation des vrais auteurs ne s'est jamais faite qu'après plaintes, voir après condamnations.
Je déteste ce groupe ? oui ! Oui par ce qu'il se présente comme l'archétype de la "musique produit", ils auraient finalement pu être savonette, baril de poudre a lessiver ou tube de dentifrice voir bidon de déserbant ... pourvu que le rendement sur investissement y est. Aucune considération artstique ici: pour l'art ciculez, passez votre chemin ... il n'y a rien à entendre, pas une once dans cette machine, pas une ombre dans ce business.
Ils sont nés d'une obligation commerciale ... afin de permettre à un Page, laissé en plan par les autres Yarbirds, de remplir ses obligations contractuelles.
Ils ont vécus comme une affaire industrielle, en pillants les créations d'autre d'artistes.
Morts maintenant, le nom contine exclusivement comme un juteux business ... en témoignent la pauvreté des sempiternels remasters ... en témoigne la pauvreté artistique d'un Page qui, depuis plus trente ans, pour toute création se contente de ressasser le même répertoire à toutes les sauces.

Dommage, ... car finalement, quand on y regarde de plus près, un Plant ou un JPJ ont démontrés dans leur autres travaux combien ils sont eux de vrais artistes.
J'ai vraiment beaucoup de peine en songeant à tout ce auquel nous aurions eu droit, si Plant et JPJ n'avait pas eux la malchanche, ou le mauvais gout, d'être dans Led Zeppelin, si ils n'y avaient pas perdus tout ce temps auprès de ce manager abject (dont je me refuse même à citer le nom) et auprès de ce naguère génial ingénieur du son et musicien de studio ... qui aurait du s'en tenir à ce qu'il faisait très bien: ingénieur du son et musicien de studio (il suffit d'avoir vu Page une fois sur scene pour comprendre qu'il n'est absolument pas fait pour ça: jeu brouillon aussi à la faute que mon orthographe et son épouvantable ... un comble pour l'ingénieur du son talentueux qu'il est en studio).

Triste ....

Xebeche a dit…

Je les adore mais il existe des titres de Led Zep qu'ils n'ont pas pompé à d'autres ???

Anonyme a dit…

Je suis plutôt highway to hell ��

Anonyme a dit…

Je vois pas trop quel groupe n'a pas emprunté plus ou moins consciemment quelque chose à d'autres artistes ? Dans le dernier épisode de Vinyl, le manager empoigne la guitare et déroule sur les mêmes trois accords l'histoire du rock (encore jeune certes nous sommes en 1973). Quand on pense que Pascal Sevran n'est pas l'auteur d'Il Venait d'Avoir 18 ans. Il suffit d'y avoir apporter sa patte, se justifiait-il, genre changer un mot ou une virgule.
Remarquez que le procédé le plus simple est de signer des choses écrites plus ou moins volontairement par d'autres mais pour soi. Demander à Ron Wood, Desmond Child etc.
Tenez, puisque l'autotune aux jambes arquées est de retour, écoutez ceci :
https://www.youtube.com/watch?v=X5OQYs3OS18
Et puis ceci
https://www.youtube.com/watch?v=wGAwTXGVKG8

Bjorn Björn

Anonyme a dit…

Les preuves sont assez accablantes contre Page : de nombreux exemples précédents de plagiat cad à peu près tout ce qu'il y a sur les deux 1ers albums.

**En plus** LZ avait assuré la 1ère partie de "Spirit" en 1969 donc Page ne peut pas dire qu'il connaissait à peine le répertoire de ce groupe.

Enfin l'avocat de California ne manquera pas de faire remarquer que les paroles de "Since I've Been Loving You" sont pompées sur un titre de Moby Grape "Never", preuve que les "emprunts" qu'opérait le groupe ne s'arrêtaient pas à des bluesmen morts ou à moitié oubliés.

Mon pronostic : le juge ordonnera une réattribution des crédits de STH en "composé par Page/Plant, inspiré par Randy California" et attribuera une confortable indemnité à la famille du guitariste de Spirit.

Anonyme a dit…

Pourquoi le groupe Spirit et plus particulièrement Randy California (de son vivant) n'ont pas attaqué Page et consorts lorsqu'ils ont entendu Stairway To Heaven sur les ondes américaines et autres concerts donnés par Led Zep ? Ils étaient les mieux placés !
Encore des gens qui veulent se faire du fric sur le dos d'un défunt :
MONEY FOR NOTHING....

Anonyme a dit…

"Pourquoi le groupe Spirit et plus particulièrement Randy California (de son vivant) n'ont pas attaqué Page et consorts lorsqu'ils ont entendu Stairway To Heaven sur les ondes américaines et autres concerts donnés par Led Zep ? Ils étaient les mieux placés!"

Randy California était un vrai hippie un type des 60's, pour lui le pognon ne comptait pas énormément, alors que Page et Peter Grant étaient déjà des gars des années 80 : obsédés par le fric, le succès et dénués de scrupules.

Mais au fil des ans California a dû se dire qu'il avait fait une grosse connerie en passant l'éponge sur la crasse que Page lui avait faite... Il est mort accidentellement à seulement 45 piges et je suis sûr qu'il aurait traîné LZ devant les tribunaux s'il avait vécu plus longtemps.

Qques infos en plus :
la toute 1ère tournée de LZ aux USA fut en ouverture des concerts de... Spirit. Et les petits Anglais sans scrupules ont intégré à leur maigre répertoire "Fresh Garbageé un morceau de... Spirit! Pas trop classe de jouer un titre du groupe qui vous met le pied à l'étrier avant que celui-ci ne le joue lui-même 40 minutes plus tard.
Vous imaginez un petit groupe de débutants invités sur une tournée des Stones et qui jouerait tous les soirs "Satisfaction". Au bout du second concert Keef les attendrait backstage un cran d'arrêt à la main...

Mais c'était pas le genre de Randy California un gars vraiment cool :
avant de se noyer sur une plage de Hawaii il a réussi à sauver son fils du même sort en le poussant vers la terre ferme. La classe... pas comme Page ou Grant.

Anonyme a dit…

Heu..wtf? Franchement à part d'avoir un son/un style bien de l'époque, je vois pas en quoi (enfin j'entends pas en quoi) ces deux morceaux sont similaires. Ceux qui ont des avis bien déterminés, vous avez vraiment réécoutés? Disséqués les deux morceaux? A part le fait avéré que Stairway a marqué toute une génération (n'en déplaise aux haters anti Led Zep) et que quasiment plus personne n'écoute (voire n'a écouté) Spirit et pas plus "Taurus" (moi j'écoutais, mais sans passion excessive, j'avoue), je vois pas d'autres évidences (oui y'a des petits arpèges baba cool au début des 2 morceaux, so what..? La progression de cordes des intros? Des similaires, on en trouve des milliards dans le rock des années 60/70!).
Entre un "administrateur des biens" et un guitariste de légende, y'a pas photo selon moi. Et puis 45 ans après!!! C'est du grand n'importe quoi.

Anonyme a dit…

Et pour compléter, voici les 2 tablatures du début des deux morceaux (qui est en cause):
http://www.guitaretab.com/s/spirit/61731.html
A part que ça commence en La Mineur, ça continue pas du tout pareil.... CQFD!
C'est quoi l'idée de l'avocat de spirit, attaquer tous les gros groupes qui ont utilisé des notes de musique?

Anonyme a dit…

"Vous imaginez un petit groupe de débutants invités sur une tournée des Stones et qui jouerait tous les soirs "Satisfaction". Au bout du second concert Keef les attendrait backstage un cran d'arrêt à la main..."
Oh mais c'est ce que Jean Sarrus et les Charlots faisaient. Y'a pas eu de morts. Keef savait bien ce qu'il devait lui-même à Muddy Waters, Chuck Berry etc...Lennon lui-même a dû enregistrer un album de reprises rock n roll pour calmer un mafieux qui détenait les droits de la chanson qui a inspirée je ne sais plus quel morceau des Beatles. La différence avec Led Zep, c'est Peter Grant, qui lui savait protéger ses poulains.

Le cabinet des rugosités a dit…

C'est sur qu'en musique tout ce mêle et s'entremêle, et que t'es obligatoirement influencé par tout ce qui fait ton oreille. Mais quelques fois c'est vrai, c'est carrément du gros plagiat et les exemples sont nombreux.. Sinon tu fais comme Céline Dion et tu reprends ouvertement un morceau d'un gars très mort (Rachmaninov--> All by myself), et les droits sont libres d'accès ;))

Anonyme a dit…

De toute façon Page s'est tjs défendu comme un con. Lorsqu'un photographe lui a dit vers 2000 "tu sais en 1973 à une soirée de lancement d'un des disques de LZ à Londres Grant et Richard Cole (un vrai psychopathe) m'ont repéré, attrapé, emmené au 1er étage de l'hôtel où la réception se tenait et m'ont pendu dans le vide par les pieds..." (gloup!)

Et Page lui a répondu "tu sais je n'ai rien remarqué et de toute façon je ne pouvais pas tout voir..."
Hé Dugenoux tu étais LA ce soir dans cet hôtel et ensuite tu prétends n'avoir rien remarqué? Tu t'en foutais des gens normaux et ce qui pouvait leur arriver quand ils tombaient entre les griffes de Peter Grant et de sa bande de mongoliens...

Anonyme a dit…

"Hé Dugenoux tu étais LA ce soir dans cet hôtel et ensuite tu prétends n'avoir rien remarqué?"
Ch'ais pas, ils dormaient sans doute tous au rez-de-chaussée en buvant une tisane à attendre le prochain vol pour le pays des nuages ? Là oui, si ça se passe au premier étage tu vois au moins la tête du mec qui se balance et tu entends des cris. Et tu téléphones à la réception pour que cesse ce raffut parce qu'on arrive pas à dormir. Un mec normal en plus faut pas exagérer. Non Jimmy, pas en intraveineuse la tisane, sinon après tu peux plus surveiller les gens censés te surveiller, et Miss Pamela et ses copines vont encore choper une tendinite au poignet à essayer de te maintenir debout pendant qu'une vingtaine de mecs dans ta chambres écoutent la musique à fond, tu vas finir sur les rotules. Quoi ? Qu'est ce que tu dis ? Une tendinite Dugenoux ? C'est qui ça ? Le cousin à Dupont Lajoie ?
B Björn