Pages

samedi 3 décembre 2016

The Cure au SSE Arena, Wembley, Londres, un des concerts de l'année pour ceux qui y étaient.


The Cure played:
Out of This World
Pictures of You
High
Lovesong
Just Like Heaven
A Night Like This
The Walk
Push
In Between Days
Three Imaginary Boys
Play for Today
Primary
Trust
From the Edge of the Deep Green Sea
Bloodflowers
Encore:
39
Burn
A Forest
Encore 2:
Step Into the Light
Fascination Street
Never Enough
Wrong Number
Encore 3:
The Lovecats
Lullaby
Hot Hot Hot!!!
Friday I’m in Love
Boys Don’t Cry
Close to Me
Why Can’t I Be You?
10:15 Saturday Night
Killing an Arab

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Sacrée setlist ! Et hier soir à nouveau 31 morceaux joués dont 12 titres différents du 1er soir ! Suis en route pour l'ultime date de la tournée :-) et j'ai déjà entendu près de 50 titres différents sur les 3 concerts français...
Merci les Cure ! Aucune promo, pas de nouveau disque et pourtant c'était toujours autant le pied !!!

Anonyme a dit…

Cetait fantastique. Ce soir dernier concert d'une grande tournée :(

Anonyme a dit…

Vu à Bercy il y a quelques jours, et même constat. Le concert idéal de Cure : la setlist du Bercy 2008 (3h30 de prestation et 41 titres joués!!!) et le line up de 2016.

Anonyme a dit…

des news du DONWLOAD FESTIVAL


Vendredi :
Linkin Park
Blink 182
Pierce The Veil
Skinny Puppy
Dagoba

Samedi :
System Of A Down
Five Finger Death Punch
Alter Bridge
DevilDriver
Slayer

Dimanche :
Green Day
Prophets of Rage
Rancid
Mastodon
Suicidal Tendencies
Converge
Architects
Carpenter Brut
Kontrust
Wakrat
Lonely the Brave

http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Hard-rock-Metal-DOWNLOAD-FESTIVAL-2017---PASS-3J-DOW3J.htm#/disponibilite/06732747c0a8280b76fc8bd820b736d4/normale

valere a dit…

Ce Cure Tour 2016 se termine de la plus belle des manières par 3 fameux concerts à Londres. À défaut d'être la meilleure tournée, The Cure fut particulièrement généreux : 76 concerts pour un total de 87 titre joués. C'est d'autant plus remarquable que Robert était physiquement affaibli (soucis de voix). La communauté curiste, toujours très efficace (bootlegs, vidéos, periscope, Cure drink ...), ajoute de la magie à chacun des concerts. Robert a encore beaucoup de plaisir à donner à ses fans à l'exemple d' It Can Never Be The Same une fabuleuse new song. Ce soir, au retour de Londres, je suis serein. Mes pensées sont déjà tournées en 2017/2018 pour vivre de nouvelles émotions.

Iguane70 a dit…


Vu à Bercy et c'était bien poussif... loin de la vigueur du Bercy précédent..
Et puis le line up avec le clavier rend les chansons trop pop, trop éthérées... sans nerf, sans vivacité
Il manque clairement la force de la guitare de Porl Thompson
Pour les curieux il suffit de comparer sur You Tube les 2 versions de Boys don't cry à quelques années d'intervalles.

Anonyme a dit…

Par contre à Manchester qques jours auparavant ils n'ont joué que 23 titres. Explication : public de merde.

Moi je trouve ça bien : si les gens se pointent au concert pour jacqueter avec leurs voisins et regarder leurs mails sur le portable au lieu de participer, le groupe se sent autorisé à se tirer aux 2 tiers du show.

Bravo Robert! Ca leur servira de leçon aux Mancuniens!

Catherine C XS CURE Placebo a dit…

Une tournée magistrale pour les CURE. J'ai eu la chance d'assister à leur concert à la Halle Tony Garnier de Lyon. Un moment de pure magie, une grande messe orchestrée avec soin par Robert Smith et sa bande. En espérant qu'ils reviendront très bientôt sur scène après un repos bien mérité!!

Catherine C XS CURE Placebo a dit…

Leur session à Lyon le 17/11 était fantastique. Un moment magistral de pure émotion. Hâte de les retrouver très bientôt sur scène.