Pages

jeudi 6 avril 2017

Ghost, argent, justice, musique. (merci Etienne)

Le chanteur et fondateur du groupe GHOST, se faisant connaître sous le personnage de Papa Emeritus, est attaqué en justice par quatre ex-membres ayant revêtus les habits de Nameless Ghouls.
Le site Corren.se rapporte que les musiciens, qui ont déposé l’action en justice au tribunal de district de Linköping, en Suède, accusent le leader d’avoir caché les bénéfices tirés des ventes d’albums et des tournées du groupe. Selon eux, le frontman aurait géré tout seul les affaires du groupe sans avoir pris en compte l’avis de qui que ce soit d’autre dans le groupe, alors qu’il aurait existé un accord de partenariat entre eux et lui pour que celui-ci soit responsable de la gestion du groupe.
Les anciens membres de GHOST demandent au tribunal d’ordonner à l’interprète de Papa Emeritus de divulguer les revenus et les dépenses du groupe pour leur activité de 2011 à 2016 ainsi que de révéler les actifs au 31 décembre 2016. S’il n’accède pas à leur requête, ils exigent une amende de 200 000 SEK (environ 22 000 $), ou un montant que le tribunal estime raisonnable.
Le frontman, par l’intermédiaire de son entreprise, aurait récolté, depuis la formation de GHOST en 2010, tous les revenus provenant de la vente du merch et des enregistrements musicaux, sans jamais fournir aux autres musiciens les états financiers de la société, mais insistant sur le fait que la société n’était pas encore rentable. En 2012, la situation économique de GHOST serait devenue particulièrement tendue lorsque les membres du groupe n’ont reçu aucune compensation. Sous la pression, le frontman aurait payé des montants sporadiques aux autres musiciens tout en continuant à prétendre que les comptes bancaires du groupe étaient vides.
En 2016, les membres du groupe GHOST auraient reçu deux propositions de contrat distinctes de la part du leader qu’ils ont rejeté au motif qu’ils les considéraient comme de « l’esclavage ». Pendant ce temps, les relations entre Forge et les autres musiciens devenaient de plus en plus froides.

 Le guitariste Simon Soderberg, qui a été le guitariste lead de GHOST sous le costume de la Nameless Ghoul Alpha, a révélé l’identité de tous les musiciens qui engagent des poursuites à l’encontre du leader du groupe, identifié lui aussi dans le message comme étant Tobias Forge.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

ou qd le rêve est rattrapé par la réalité....

Johnny Mamamiya Kalifornia a dit…

J'attends le second son de cloche (à savoir la version de Forge) avant de tirer des conclusions. Mais cette histoire, ça sent le boeuf.

Anonyme a dit…

...choses normales pour un groupe superficiel, à la course au buzz, qui n'a jamais mérité une quelconque médiatisation...pathétique et justifié.

Julien Deléglise a dit…

Ca sent le groupe qui explose en plein vol. Dommage.

Anonyme a dit…

pheeeeew comment c'est trop passionnant tout ça ! whaaaa merci pour l'info !

ks207 a dit…

Moi qui croyait que c'était Adamo qui se grimait en Papa Emeritus ;-)

Anonyme a dit…

Rien de neuf dans le showbizz. Jamais trop compris l'intérêt pour ce groupe, à part le maquillage, j'avais en plus l'impression que le maillon faible du truc était le chanteur, qui n'a pas de voix. Au moins a-t-il un certain talent pour la comptabilité ?

SPlissken a dit…

Dommage j'aime bien Ghosts