Pages

lundi 12 juin 2017

Download La fin

Merci Manu

Alors vos impressions ?

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Les Tops : Epica, Slayer, Suicidal
Le Flop : Linkin Park

tofvw a dit…

Voici mon avis sur la journée de samedi (la seule que j'ai faite): https://tofvw.wordpress.com/2017/06/12/download-festival-journee-du-samedi-bretigny-sur-orge-le-10-juin-2017

kv84 a dit…

Personnellement très déçu de l'orga, je n'ai fait que la journée du samedi puisque pas mal des autres groupes jouent aussi au HellFest (et pas envie de voir Green Day ou Blink en live).
Donc le samedi : Très bon concert de System of a Down, et très heureux de retrouver une fois de plus Solstafir, qui mériterait bien mieux que la toute petite scène qu'on leur a laissé (leur dernier album mérite le détour d'ailleurs), mais au final c'est pas plus mal, ça colle avec la proximité qu'aime avoir le groupe en concert.
En dehors de ça, grosse déception :
- 1 seul point d'eau alors qu'il faisait très chaud (on est en juin, ça peut se prévoir)
- 3 bars seulement et des queues interminables, je n'ai vu aucun autre concert en entier à cause des temps d'attente. Malgré le cashless on attend 25/30mn au bar (d'après un serveur la faute aux pompes)
- les tarifs, ça frole le vol, en vrac : la pinte à 7€, le gobelet 1,50€ (soit disant consigné mais jamais trouvé le fameux lieu où les rapporter), la galette de base : 8€, le burder de base aussi : 12€

Bref, on a vraiment eu l'impression d'être des vaches à lait... Le coup du gobelet à 1,50€ ça montre bien la stratégie, aucun autre fest ou fête de campagne avec eco cup ne les facture plus d'1€...

Pour couronner le tout impossible de sortir du site le dimanche matin avec la voiture avant 10h00, motif : aucun.

Je n'étais pas venu l'année dernière mais je m'étais dit que la première année avait permis d'essuyer les platres, pas suffisament vraisemblablement.
Ce festival est bien parti pour jouer la guerre des têtes d'affiche au HellFest et il y a moyen qu'il s'en sorte sur ce créneau là (LiveNation oblige), mais personnellement je ne compte pas y retourner même si j'aime les groupes à l'affiche.

Anonyme a dit…

Arrivée sur les abords du site avec ce slogan parterre : si tu penses que tu es trop vieux pour le rock and roll, c'est que tu l'es. A vrai dire, ça illustre bien mon état d'esprit à chaque fois que je me lance (seul) dans un festival de 3 jours (3 hellfest, 3 download, 1 sonisphere) : ne suis-je pas trop vieux pour toutes ces conneries (boue, junk food, jeunes branleurs éméchés, jeunes femmes dénudées (ça c'est cool...)) ?

Vendredi : démarrage en douceur. Au début on note plein de groupes et puis on fait des choix. Oublions les Blink 182 aimable groupe de punk rock et passons directement à Gojira qui détient aujourd'hui le titre de plus gros groupe de metal français. Pas mal mais pas transcendant. Par contre, pas loin de là les bordelais de Mars red sky jouent un stoner lourd à souhait assez jouissif. Fin de soirée en douceur (voire en totale miévrerie) avec Linkin "Guetta" Park. Gageons que le public du Hellfest sera moins complaisant avec eux le week end prochain. Skinny Puppy pour finir. Comment dire ? Etrange. Un truc un peu indus pas désagréable et un chanteur qui se fait planter des seringues sur scène par un infirmier pervers. Pourquoi pas après tout ?

Samedi : la raison de ma venue au Download : System of A Down. Donc en attendant, un peu de répit avec Aqme (bonne surprise française à nouveau). A noter que si le Hellfest maltraite la plupart des groupes français en les faisant jouer 30 minutes à midi, le Download leur offre une audience plus respectable (1 heure en soirée). Five finger death punch n'a rien inventé mais leur hard rock assez classique est somme toute assez agréable. Pause repas pendant Slayer (vus et revus) et vint le moment tant attendu de SOAD. J'espérais une grande claque et je n'ai pas été déçu. Super son, très bon light show, répertoire impeccable (quasi totalité de Mesmerize, de Toxicity). 30 titres enchainés sans répit pendant 1h30. D'aucuns les trouveront désinvoltes (Serj crache ton chewing gum), peu bavards moi j'ai adoré. Vivement le 20 où je remets ça à Nîmes.

Dimanche : joli programme ma foi. Suicidal tendencies. Je me suis demandé comment j'ai pu écouter ça à une époque. Plus aucun intérêt pour moi. Mastodon que j'avais adoré au Hellfest il y a 2 ans m'a deçu. Le Punk ska de Rancid tournait un peu à vide jusqu'à l'arrivée des Prophets of Rage autrement dit la rythmique de Rage Against The Machine ainsi que leur grandiose guitariste Tom Morello avec les chanteurs de Public Ennemy et de Cypress Hill. A ce stade, peu de nouveautés mais un répertoire basé sur des classiques du Hip hop et quasiment tout le premier album de RATM. Pour qui ne les a jamais vus, c'est une belle séance de rattrapage avec un public en folie. Difficile pour Green day de conclure le festival après ça (2h30 de green day ça va pas ?). Son tout riquiqui, chansons bof bof. Retour à la maison.

En résumé, 2 très grands moments, et quelques bons groupes. Bonne organisation générale. Une bonne alternative au Hellfest même si l'ambiance n'y est pas la même.

Legrosboris

Anonyme a dit…

Il fallait aller voir Skinny Puppy plutôt que Linkin Park
https://youtu.be/Xv8792DnW84

seb a dit…

En voyant le download je me dis que le hellfest peu dormir sur ses deux oreilles
-pas de decos
-des ecrans de chaque cote des scenes minuscules
-un site clairement moche et en plein soleil, on marche a meme la terre avec des trous partout
-une attente interminable pour avoir un verre (prix exorbitant 7euros les 40 cl)
-bouffe hors de prix et d une qualite douteuse( ca s'est valable pour tous les festivals) et pas d endroit ou s assoir pour manger

Les plus :
-SOAD top
-moins de groupes donc temps de jeu augmente

C etait la premiere fois que j y mettais les pieds et je ne pense pas y retourner

Anonyme a dit…

"Suicidal tendencies. Je me suis demandé comment j'ai pu écouter ça à une époque. Plus aucun intérêt pour moi"

Ben y a quand même Dave Lombardo derrière les fûts... ;-)

Anonyme a dit…

Après avoir lu les impressions pas très bonnes qu'ont eu certains je ne m'en étonne pas trop. Déjà l'an dernier il y avait des problèmes d'organisation. Je ne regrette pas dans l'ensemble de ne pas y être allé. L'an dernier je suis allé au Greenfield festival et c'était vraiment super. Peu d'attente à l'entrée, des bars en veux-tu en voilà, des stands de bouffe des quatre coins du monde partout, et en plus une affiche énorme.

Anonyme a dit…

organisation pas terrible, une heure entre l'entrée au parking et la place, peu de points d'eau, 30 minutes de queue pour avoir une bière hors de prix. Seule l'entrée s'est améliorée par rapport à l'année dernière, peu d'attente et on reçoit le bracelet contenant son cashless tout de suite.

les concerts du samedi, Slayer surtout, le reste en dessous. pas resté pour SOAD.