Pages

lundi 20 novembre 2017

Brian Johnson, hommage Malcolm Young.

Brian Johnson hommage à Malcolm Young.
"Je suis triste d’apprendre le décès de mon ami Malcolm Young, Je n’arrive pas à croire qu’il soit parti. Nous avons partager de si grands moments sur la route. J’ai toujours su que c’était un génie de la guitare, ses riffs sont devenus des légendes, tout comme lui. J’envoie tout mon amour et ma sympathie à sa femme Linda, ses enfants Cara et Ross, et à Angus qui doit être dévasté, comme nous le sommes tous.
Il laisse un héritage que peu de gens soupçonnent. Il n’a jamais aimé le côté paillettes de la célébrité, il était trop humble pour cela. Il est l’homme à l’origine d’AC/DC.
Je suis fier de l’avoir connu de l’avoir appelé mon ami, il va tellement me manquer…I salute you, Malcolm Young"

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Oh putain, les boules !!
C'est beau et fort,
Ça prend aux tripes !
Une histoire de mecs !

Pascal

Anonyme a dit…

Mister Johnson .....une autre légende qui parle d'un grand du rock n'roll ....tellement émouvant son hommage. Une page se tourne pour moi et pour tous les fans.

Anonyme a dit…

Quelle message, quelle groupe et amitié !!!

J ai passé black ice tout à l heure..du Riff du Riff rien que ça...énorme...j étais déjà en manque, Acdc sans Malcolm...maintenant c pire... Acdc est grand très grand gigantesque pour toujours.

A99FatboySlim a dit…

Je ne sais trouvé de mots concrets pour exprimer ma peine également. Dans les hauts comme les très bas, AC/DC ont été là pour moi d'une manière incroyable. Comme disait Bob Dylan : He never knew my name. And though I never met him, I knew him just the same, and he was a friend of mine. Leur musique restera en nous, on frissonnera toujours autant, avec d'autant plus d'émotions, et on transmettra :) Nulle doute qu'ils feront vibrer encore des générations. J'espère qu'il va s'éclater la haut, avec son frère, taper le boeuf avec Lemmy et Bon entre autres, mais Dieu sait que je ne lui dirait jamais assez merci. Merci Malcolm. Ce petit homme, mais l'un des plus grands.

Anonyme a dit…

"J ai passé "Black Ice" tout à l heure..."

Heu bizarre comme choix non? Pour rendre hommage à l'immense talent de Malcolm j'aurais pioché dans un album du début des années 80... genre le très sous-estimé "Flick of the Switch"!!!!!

Anonyme a dit…

Quel bel hommage de Jonna.

alexis

Anonyme a dit…

Bel hommage, émouvant d'un artiste humble et sincère à un autre.
Respect Mr Johnson !

Anonyme a dit…

Et au passage, Brian qui parle de ses 9 ! opérations des oreilles, ça c'est pour ceux qui crient encore au complot...