Pages

lundi 29 janvier 2018

ROBERT PLANT & THE SENSATIONAL SPACE SHIFTERS trois concerts en France.

- 22 Juillet 2018 ROBERT PLANT & THE SENSATIONAL SPACE SHIFTERS à Carhaix Plouguer (29) Site De Kerampuil A Carhaix Dans le cadre du festival LES VIEILLES CHARRUES
- 23 Juillet 201820h30 ROBERT PLANT & THE SENSATIONAL SPACE SHIFTERS à Paris (75) Salle Pleyel de 82.5 à 132€
- 25 Juillet 201821h30 ROBERT PLANT & THE SENSATIONAL SPACE SHIFTERS à Carcassonne (11) Grand Theatre De La Cite (Theatre Jean Deschamps) à Carcassonne

18 commentaires:

Anonyme a dit…

DE 82,5 à 132 boules ! Putain Robert tes musicos racontent partout combien c'est cool de tourner avec toi en jet privé plutôt qu'en bus, va jusqu'au bout de la démarche et libère les chakras. Même si remplacer le cri primal de Whole Lotta Love par les mimines qui font coucou au dessus de la tête c'est un peu limite. Toi et Keith Richards qui joue de la guitare comme David Guetta les bras en l'air, ou le public de Renaud qui chante à sa place pendant qu'il tient le pied de micro, on assiste à un trafic de reliques comme on en avait plus connu depuis Là-Bas de Huysmans au 19ème siècle. On te pardonnera tout si tu envoies tout valdinguer Robert. Chante DEVANT la salle Pleyel, fais-la nous à rebours comme ce truc après lequel tu rames depuis le début de ta carrière et que tu n'as jamais connu : San Francisco, l'été de l'amour, les Diggers, les magasins gratuits et les filles avec du poil sous les bras : coucou coucou coucou ! Donne leur tout l'amour du monde avec du citron pressé, tu n'as plus rien a prouvé Robert, laisse tomber la comptabilité, ça va être 1967 pour toujours ! 82 euros la place faut pas déconner. C'est pas une demande utopiste de gauchiste des années 70, c'est qu'on a plus une thune.
Bjorn BjÖrn

Pascale Ragon a dit…

À Pleyel bonne idée mais le tarif... outch !!!!

Anonyme a dit…

Et pour 82 euros, tu as le droit d'être au fond du deuxième balcon. Je sais pas dans quel monde vivent les producteurs de ce genre de spectacles, mais la sélection par l'argent ne les étouffe pas, manifestement...
C'est marrant comme le 'carré or' a tendance à représenter de plus en plus la moitié de la salle, pour ce qui est des salles parisiennes, en tout cas.

rognon87 a dit…

Vu au cognac blues 2014. A 2 mètres de la scène et pour 50 -60 euros environ.Fantastique .Un concert qui marque pour tout fan du zep. Ce gars c'est vraiment la grande classe !

Anonyme a dit…

ok pour des spectacles pour happy few de tout bord, bobos argentés et gens classieux ,n' ayant aucune envie de se fondre dans la plebe grouillante et nauséabonde ah ces relents de biere marie edwige!
ROBERT STP ton cachet n 'est pas assez elevé je trouve ils peuvent mettre bcp plus!!
par contre ROBERT STP propose le meme show pour un autre public plus nombreux dans une salle plus grande et c 'est pas ce qui manque dans la capitale tu auras le meme cash et tes fans ne se sentirons pas spolié et ressortiront contents non?
D 'OU PLEYEL ET ZENITH pour paris
plaidoyer pour une égalité qui arrange tout le monde
et quand meme ROBERT total respect pour ton intégrité artistique et ton talent

Anonyme a dit…

Pour compléter mon coup de gueule de deux posts plus haut, j'adorerai emmener mes 2 enfants à des concerts, y aller en famille, quoi (un truc que je m'étais juré de faire quand j'avais 20 ans, j'en ai 42 maintenant...) Et Plant est typiquement le genre de mec qu'on a envie de faire découvrir à des plus jeunes.
Ben le résultat, c'est qu'il faut sortir 400 euros (je rappelle qu'un SMIC en 2018, c'est 1173 euros net), et que du coup, les gamins restent à la maison...

benji a dit…

et oui c'est pareil pour moi et vu les prix de merde que drouot fait il est impossible d'aller en famille au concert
j'ai fait une simulation et les places à 82 euros sont placées tout en haut

Même page et plant en 95 c'était 300 francs la place à bercy et avec les deux orchestres symphonique avant 340 euros à bercy donc 50 euros en moyenne et cela le faisait grave avec kashmir en final
donc c'est devenu pour les riches malheureusement
132 euros par 4 c'est énorme
je l'ai vu 6 fois depuis manic nirvana et là cette année c'est dur
je suis malheureux mais c'est la vie
benji

Dabug a dit…

À ce prix là il pourrait faire la 1ere partie de U2 (beurk j'ai mal rien que de l'ecrirl).

Julien @ NYC a dit…

J'ai adoré ton post Bjorn BjÖrn!

Vu Page/Plant en 1995 à Marseille, excellent souvenir! 180 francs à l'époque. Je ne me souvenais plus du prix mais avec le recul ça me parait cher. Ticket désormais en vente sur ebay à 44 dollars (ce monde est magique).

En parlant de prix, habitant l’Irlande, je vais aller voir Def Lep en décembre, et pour la blague, en regardant, le prix du "meet and greet" est 576 euros. On se contente donc d'une place déjà hors de prix. Je suis d'ailleurs très preneur des avis des meilleurs auditeurs du monde sur cette option du "meet and greet".

Enfin, en restant dans les dinosaures, à lire les paroles de Bruce sur la musique en ligne et les buveurs de Red bull.

https://www.ultimate-guitar.com/news/general_music_news/bruce_dickinson_the_guy_who_started_napster_should_be_locked_up_napster_destroyed_the_concept_of_music_having_any_value.html

Bonne bourre!

Tonton, à jamais merci pour tout.
Julien

blank a dit…

les coupagbles les tourneurs ..... qui se gavent, on na toujours pas explications, pour marseille et le sud ,
MASSIVE ATTACK , NIMES 73 euros , NICE 39 euro
DAHO marseille 65 euros , NIMES 42 euros


etc etc

Pascale Ragon a dit…

82 euros c'est aussi la fosse debout. C'est la ou je serai

Anonyme a dit…

Sinon, pour 40boules, vous le voyez sous le soleil de Carhaix, lors d'un dimanche de fête aux vieilles charrues....

Anonyme a dit…

Info prise sur un autre site :

Le co-manager de METALLICA, Peter Mensch explique comment les prix des billets de concert du groupe ont triplé.

Selon The Pulse Of Radio, le co-manager de METALLICA, Peter Mensch, a expliqué dans une nouvelle série de documentaires de la BBC comment le groupe a réussi à tripler le prix des billets au cours des dernières années. S’expliquant dans le deuxième épisode de la série, intitulé « Hits, Hype & Hustle: un guide d’initié de l’industrie musicale », Mensch a rappelé que l’arrivée de Napster et d’autres services de partage de fichiers a eu un impact dramatique sur les ventes de disques et a forcé les musiciens à prendre la route pour gagner de l’argent.

M. Mensch a expliqué : « La demande a explosé et le prix des billets a rapidement suivi, nous n’avions pas fait d’album depuis des années. C’est juste ce que nous faisons – nous jouions devant nos fans. Nous avons fait quelques tests au cours des dernières années. Nous avons réalisé que le prix maximum d’un ticket de METALLICA pouvait être bien supérieur à ce qu’il était, et nous l’avons facturé – et il n’y a pas eu de recul de l’audience… Le prix du billet a tout changé. »

La tournée « WorldWired » de METALLICA a été classé cinquième dans les tournées de 2017 ayant réalisé un chiffre d’affaires brut le plus important, avec 1,5 million de billets vendus et 153 millions de dollars gagnés.

Anonyme a dit…

132 versus 40
civilised venue versus champ de patate
coupette de champ versus kro
GDP versus organisateur local
le rock à 2 vitesses les amis la fracture est patente entre les 2 populations
regardez le film sur le festival de Wight 1970 le combat entre les hippies qui voulaient de la zic gratuite et les organisateurs précurseurs du tout payant ces derniers ont gagné !
tant qu il restera les champs de patates et les passionnés
apres ???

Anonyme a dit…

L'article sur Metallica résume effectivement bien le problème. Tant que les acheteurs suivent, ils n'ont aucune raison de ne pas augmenter le tarif. Et c'est d'autant plus facile à faire dans de 'petites' salles vite remplies, type Pleyel ou Olympia.
Il y a malheureusement assez peu de chances que çà change, à moins que ce ne soit une décision consciente, voire militante, de proposer des tarifs accessibles à tous.

Pour preuve la disparité des tarifs sur le site de la salle Pleyel selon les concerts, Plant est très largement au dessus de tous les autres. Ils font payer la légende et savent que ce sera plein de toutes façons.

Après, les mecs, s'ils ont envie de jouer devant des salles uniquement remplies de CSP++ à cheveux blancs, c'est leur problème. Mais qu'on ne vienne pas parler de rock n' roll ni faire de grandes leçons de morale à la Bono...

Slayersultan a dit…

@ Julien, le meet & greet c'est de la prostitution, mais sans coucher.

Julien @ NYC a dit…

@ Slayersultan, bien d'accord. Et par exemple Tom Keifer, pas de meet and greet, juste, juste après le concert il est dans la salle pour meet. Un grand rocker.

Mais oui, sur les ventes de CD on ne peut pas le nier. J'imagine que tous ceux qui ont commenté ce post achètent beaucoup plus de CD que la moyenne, mais quand même...Les ventes ont chuté. Les artistes "d'avant" s'en sortent mais les nouveaux...qui comptent sur des vues youtube...Dans quelques années le système est plié.

Ce qui me choque encore plus c'est, en tout cas à l'étranger (je ne sais pas si c'est le même cas en France), la revente favorisée. J'ai vécu le cas il y a quelques mois lors de la mise en vente d'un concert Nick Cave / Patti Smith à Dublin. Le jour même, à 16h (sans doute avant j'imagine) plus de place via ticketmaster qui a un monopole en Irlande. Sorry, parfois on bosse dans la journée sans 3 ordi devant soi. Mais sur seatwave, le site de revente qui appartient à ticketmaster, des places entre 150 et 600 euros. Dès quelques heures après. Les gars ils prennent 10 euros à la vente et ils reprennent 10-15 euros à la seconde vente. Tout en favorisant le marché noir. Pas mal les gars.

Slayersultan a dit…

Au moins Ticketmaster n'est pas hypocrite et assume totalement avec sa filiale platinum de revendre les meilleures places à un prix astronomique. Ce qui est navrant c'est cette excuse de la baisse des ventes de CD pour des groupes qui sont multi millionnaires, Bono où Mick Jagger vont-ils finir clodos avec des tickets de concerts à 50 euros? Me rendant régulièrement à Londres et au Benelux pour des concerts, pourquoi ceux-ci sont systématiquement moins cher de 30% par rapport à Paris (pour de meilleures salles, ce qui n'est pas difficile...).
Ce qui est triste aussi c'est de voir des groupes comme Exodus ou Death Angel ramer pour jouer devant quelques centaines de personnes à Paris, pendant que Metallica en rameute 70000 au SDF, avec un son dégueu et une visibilité nulle, et là c'est pas la faute des tarifs...