Pages

samedi 27 octobre 2018

Samedi 27 octobre 2018,

2013 : Décès de Lou Reed à l'âge de 71 ans. 

2004 : Rod Stewart est en tête des charts US pour la première fois en 25 ans avec « Stardust : The Great American Songbook Volume III » 

1984 : Ozzy et Sharon Osbourne deviennent les heureux parents de Kelly. 

1980 : Mark David Chapman achète le 38 special qui lui servira à tuer John Lennon. 

1975 : Après la sortie de Born To Run, Bruce Springsteen est en couverture de Time et Newsweek magazines aux US. 

1960 : Ben E King enregistre « Spanish Harlem » et « Stand By Me. 

1964 : Salvatore Philip Bono épouse Cherilyn Sarkisian La Piere, ils forment le célèbre duo Sonny and Cher. Leur union durera 12 ans. 

1966 : The Four Tops sont No.1 des singles UK avec 'Reach Out I'll Be There.' 

1958 : Naissance de Simon Le Bon, chanteur de Duran Duran. 

1951 : Naissance de Ken Downing, guitariste de Judas Priest (1980 'Living After Midnight', 1980 'British Steel'). 

1949 : Naissance de Byron Allred, clavier du Steve Miller Band (1974 US No.1 & 1990 UK No.1 single 'The Joker') 

1949 : Naissance de Garry Tallent, bassiste du Bruce Springsteen's E Street Band, (1984 'Dancing In The Dark').

1 commentaires:

Anonyme a dit…

Le bouquin de Manoeuvre est super sympa à lire. Ce mec sait écrire, n'importe quoi, de la chaise au temps qu'il fait, tout devient sous sa plume d'une importance primordiale du moment qu'il s'apparente à quelque chose comme du métal en fusion "Hey kids, cette chaise numérotée 14 de Michael Thonet en bande de placage cuite dans de la colle en fusion est faite pour s'assoir." Même s'il a pas dû le faire beaucoup pour relire certains chapitres (interviewer L7 et Yarol Poupaud entre 1973 et 1984 ?), qu'il se mélange les pinceaux sur certains concepts en fusion (le fameux troisième mur ??) ou les dates donc,( Aubrey Beardsley 18ème siècle ???), les anecdotes foisonnent. En dehors du milieu du rock, mais tout et lié, sa vie est particulièrement bien chargée en anecdotes WTF : enfermement dans la grande pyramide, vision d'ovni, séance d'exorcisme, ingurgitement de produits divers et variés, dont une fameuse téquila paralysante avec un certain Monsieur Z au Mexique etc. On retrouve l'énergie Tintinesque des années Métal Hurlant. Il y a sûrement de quoi écrire plusieurs tomes (d'ailleurs il a pas déjà écrit sa biographie dans les années 80 ?). Mais pour être honnête, on s'est tellement touché ado en regardant Sex Machine, que dans un réflexe pavlovien, la simple évocation de son nom nous fait dresser l'oreille. Un bon moment donc. A quand la bio Zegut ?
Bjorn Björn